Manduel dimanche 4 avril 2010 - Concours de Manades

« Le Rouvre » de Saint Pierre domine une bonne course

Le Rouvre de la manade Saint Pierre

Si de nombreuses courses ont été annulées en ce dimanche de Pâques, le Club Taurin « Le Trident »  de Manduel a tout mis en œuvre dès le matin pour que sa course puisse se dérouler.

A l’heure de la Capelado, la piste était nickel…

Côté taureaux, le plateau proposé n’annonçait aucune vedette… et pourtant… la course fut intéressante du début à la fin… comme quoi, il ne faut pas avoir de préjugés sans toucher du doigt !!!

Le travail des hommes fut soutenu et assez propre, si ce n’est au dernier taureau, « Catouli » de la manade JC Blanc, qui a reçu son premier raset de Mohamed Chig à la 7ème minute, ce dernier lui en servant 4 autres durant son quart d’heure, où seulement la cocarde fut coupée par ce dernier, et 1 de Marc Bournel.

1er Agantoun (Gillet) – pris dès sa sortie dans une tornade blanche déboussolante, le taureau ne refusa absolument rien ; mais cette emprise des hommes sur lui, contraria quelque peu la suite de sa course, ne sachant réellement où se placer pour se remettre à flot ; sur la fin, enchaîna quelques séries sans trop d’envie et Chig lui ôte sa 1ère ficelle au coup de trompette. 2 Carmen = retour.

2ème Diable (Lautier), remplace Saphir – se place et se déplace intelligemment ; le taureau a une grande vivacité et se livre très fort sur les rasets, poussant au bout et n’hésitant pas à passer la corne au dessus des bois ; enchaîne vaillamment de nombreuses séries. Bonne course. 2 Carmen + retour largement mérités.

3ème Le Rouvre (Saint Pierre) – Là, il y a un client !!! La piste lui appartient… les yeux rivés sur tous les hommes, il fait avorter la plupart des départs ; d’une rapidité exceptionnelle assortie d’une anticipation à vous couper le souffle, il laisse les hommes au tapis ; seuls Bonhomme, Chig et Bournel, qui lève cocard et 1er gland, le rasèteront dans les règles, et Ricci sur une reprise à la dernière minute s’adjugera le 1er gland à 160 €. Très bonne course. 1 Carmen + retour.

4ème Igor (L’Argentière) – taureau d’une immense bravoure dont les hommes profitent sans vraiment se poser de questions ; pris au « vire vire », le taureau n’a de cesse de répondre à tout… lui aussi sans se poser de question, mais n’est-ce pas en sa défaveur !!! Le Président de course arrêtera par deux fois la course pour laisser au cocardier le temps de reprendre son souffle ; il reprend de plus belle, finissant à deux reprises cornes au dessus des bois ; en fin de course, le taureau est épuisé… On le serait à moins !!! Très bonne course. 6 Carmen + retour.

5ème Cornelus (Blanc Espelly) – le taureau est brave ; il ne pose pas de problèmes particuliers au tenues blanches qui en profite pour le dépouiller rapidement de ses principaux attributs ; enchaîne avec vaillance quelques séries, et sur l’une d’elles, pousse Chig jusqu’aux planches, qui lève la 1ère ficelle. 3 Carmen + retour.

6ème Catouli (JC Blanc) remplace Dindoulet  – ayant la réputation de sauteur, sans être pourtant très compliqué sur le raset, les hommes se contentent de le regarder… le taureau est très beau !!! Chig lui servira le premier raset après 7 minutes de course, sur lequel le taureau s’envole ; il recevra 4 autres rasets du même Chig, et 1 de Marc Bournel, les autres raseteurs s’étant contentés de le regarder… il est vraiment très très beau !!! 5 Carmen + retour.

Côté tenues blanches, Mohamed Chig, Marc Bournel et Arnaud Bonhomme furent les plus en vue ; Jean-Louis Ricci et Nicolas Tortel complétèrent ; Jérôme Deslys et Jérôme Dumas furent un peu en retrait ; à noter que Mickaël Santelli se retira sur blessure après le 1er et fut remplacé par Julien Malige.

Les photos de la course… cliquez ici !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau