Bouillargues samedi 6 février 2010 - Manade des Oliviers

Une première, sans plus !!!

La « plazza » bouillarguaise ressemblait, en ce 1er samedi de février, à une cours de lycée à l’occasion de la rentrée des classes… les retrouvailles des anciens élèves de l’école taurine…

Pour certains, la piste des arènes, ils l’avaient déjà foulée lors des entraînements depuis début janvier ; pour d’autres, ils la redécouvraient !!!

Quoi qu’il en soit, tous étaient là pour leur première confrontation avec les taureaux…

Les « Avenir », Marc Bournel, Jérôme Martin, Yannick Perez, Kevin Marquis et le portiragnais Jean-Henri Oudjit, les « Ligues », Benjamin Taulemesse, Jérôme Jarroux, Hafid Boufrouh accompagnés des petits nouveaux Maxime Carrasco, Rémi Grongnet et Rémy Ibarra… quelques autres manquaient à l’appel !!!

C’est sur le frontal des taureaux de la manade des Oliviers que nos « razibles » ont essuyé leur crochet pour la première fois de l’année…

A vrai dire, et à mon humble avis, la course de fut pas d’une très grande qualité ; si le travail des raseteurs fut assez soutenu, il ne fut pas toujours très esthétique et quelque fois un peu brouillon.

Mais il vrai aussi, que les taureaux en présence ne permirent pas aux jeunes de s’exprimer dans les meilleures conditions.

Je retiendrais toutefois le N° 402, bien qu’ayant beaucoup couru en début de course, s’est bien donné par la suite, anticipant en quelques occasions et signant 3 coups de barrières sur Hafid Boufrouh ; le N° 524, très intéressant, vif, rapide, chassant l’homme et fusant fort jusqu’aux bois, se livra avec beaucoup de hargne, et notamment à gauche, où, après la sortie de Kevin Marquis au 3ème, Jérôme Martin se retrouva bien esseulé ; enfin, le N° 407, quelque peu  brouillon et sauteur en début de course, se montra plus à son avantage en cours de temps, donnant dans la méchanceté et la vivacité.

Selon moi, tous les taureaux sont restés trop longtemps en piste et les meilleurs ont eu tendance à se gaspiller en fin de course.

Dans l’ensemble, tous les participants ont donné le meilleur d’eux même à des degrés divers, dépendant peut-être de leur condition physique ; pour la forme, je donnerais une mention spéciale à Jérôme Martin pour sa « solitude » gauchère une bonne partie de la course et sur les 7 taureaux, et à Hafid Boufrouh pour sa très bonne prestation sur le N° 402, le 2ème de l’après-midi.

A noter la présence d’un public assez nombreux ; il est vrai que le soleil quelque peu voilé donnait toutefois une impression de tiédeur !!!

Samedi prochain, 13 février, ce sont les taureaux de la manade des Corrèges qui fouleront la piste bouillarguaise pour le 2ème épisode du feuilleton « Courses d’entraînement ».

A ben leù !

Toutes les photos... Cliquez ici...

Commentaires (1)

1. Pince Olivier 08/02/2010

Course moyenne effectivement côté taureaux. Sinon, nos raseteurs ont semblé retrouver rapidement leurs marques et ont montré une réelle envie.
Pour ma part, j'attaquerai ma saison avec les élèves au mois de mars.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau