Une fièvre estivale

 

Olivier Pince...
Qui ne le connait pas dans le monde de la bouvine ?
Du banc d'élève de l'Ecole Taurine, il est monté sur l'estrade d'animateur, avec son ami Pascal Guicherd, pour seconder Claude Dumas.

Mais peut-être connait-on moins Olivier Pince,
passionné de littérature, et romancier.

 

 "Une fièvre estivale"...
Un roman passionnant et bien de chez nous !!!

Olivier Pince a 27 ans...
Il vit à Bouillargues... quoi de plus naturel quand on est issu de vieilles familles bouillarguaises que sont les Vignaud et les Benoit.

Passionné de tauromachie et de littérature, il décide de se lancer dans l’écriture tout en exerçant son métier d’éducateur pour enfants déficient mentaux.

 « Une fièvre estivale » est son premier roman.
Dany Vince, jeune étudiant en droit dans le cinquième arrondissement de Paris, ne s’est jamais remis du viol et du meurtre de son ami, alors qu’il était encore enfant.
Pendant ses congés universitaires, il descend dans le sud de la France chez son cousin Bertrand dans un village de l’agglomération Nîmoise.
Nous sommes autour du premier dimanche du mois d’août ; à cette période de l’année, c’est la fête votive.
Tout au long de son séjour, Dany va progressivement s’imprégner de cette ambiance rurale et camarguaise, inhérente à cette région.
Entre discrétion et exaltation, colère et fascination, préjugé et révélation, Dany repartira de son périple gardois plus tout à fait le même… surtout lorsque l’amour vient s’en mêler.
Plus qu’une découverte, une initiation...

*****************************************************

 

 

 

 

 

"La race des seigneurs"... une histoire véritable...
Celle de l'Ecole Taurine de Bouillargues.

Olivier Pince est tourjours là...
Avec Claude Dumas, son frère Benoît, et ses amis d'enfance, Benjamin Bini et Pascal Guicherd, il est à l'origine de la création de l'école taurine.

Elle a vu le jour en février 1998...
L'école taurine fête cette année son dixième anniversaire.

Olivier Pince, raconte merveilleusement et le coeur rempli d'émotion, la belle histoire "son" école taurine qui est encrée en lui, et qu'il n'abandonnerait pour rien au monde.

Olivier écrit...

"La peur exclut l'inconscience et favorise la réflexion.
Une personne est courageuse à partir du moment où elle a su analyser l'ampleur des risques qu'elle encourt.
Cela passe souvent par des expérience douloureuses.
Un apprenti razeteur qui n'en prend pas la mesure, limitera ses chances de faire carrière, malgrè la part d'instinct dont il a également besoin."

Vous pouvez acquérir ces 2 livres en contactant directement Olivier Pince, mais aussi au Tabac-Presse de Bouillargues, Grand'Rue,
chez nos amies Monique et Martine.

Commentaires (9)

1. tinouchy 03/08/2008

Fraîchement dédicacé, je me plonge dans ce 2ème roman......et quel plaisir de lire un livre sur la fête votive, en pleine fête bouillarguaise !! j'en suis déjà au 6ème chapitre : là une sieste s'impose, si on veut profiter de l'encierro de nuit !!

Vince, on voit de suite le rapprochement, pour ce qui est de Bertrand, c moins évident : Bamaya, m'ira bien si tu le choisis comme pseudo pour la SOU'

Merci, et à très bientôt

2. tinouchy 01/06/2008

Olivier,
on ne se connaît pas : mon amie Christelle est venue ce matin me prêter ton livre "la race des seigneurs" : je l'ai lu presque d'une traite ! A Bouillargues depuis aôut 2000, ce livre m'a beaucoup appris et c'est avec émotion que j'ai lu les derniers mots
A 17h, je lui ai rendu le livre : tiens je l'ai déjà fini ! Cela m'a donné envie de lire le prochain

Félicitations

Mes parents ne m'ont jamais appris les traditions. Pourtant je suis camarguaise, j'espère donné ce goût à ma petite famille, car nous vivons dans une belle région : les traditions ne doivent se perdre.

Et, je finirai ainsi, que c'est en regardant les photos d'afeciounas que j'ai aussi envie de m'initier à cet art

Merci Olivier

Stéphanie

3. stephanie cerezo 21/03/2008

olivier j'aime beaucoup lire et peut etre sur que ton prochain livre sera mon livre de chevet surtout si c'est un polar mystérieux,noir et plein de suspence j'adoooore ça. :-)

4. fred 20/03/2008

tu en veut des fans pour moi fou de lecture j attend la suite avec impatience

5. Arthur 07/03/2008

Mon chèr parrain,j'ai lu s'est deux livre et je les ai trouvé trés bien.J'ai hate de lire ses nouveaux romans!
j'y souhaite bonne chance!!

6. Pince Olivier 07/03/2008

Merci Pascale pour ton message. En attendant, je tiens à signaler que dans mes futurs projets de bouquin, dont celui sur lequel je travaille actuellement, le monde de la bouvine et de la Camargue ne sera plus évoqué. Si, je dis bien SI, je suis amené à utiliser certaines références tauromachique, elles ne seront plus des thèmes centraux. Je compte m'orienter plus vers une littérature dite de "genre" style polar, roman noir, espionnage et autres univers sombres, mystérieux et angoissants.
Cela dit, et comme tu le dis si bien, Pascale, j'espère de tout coeur continuer malgré tout à "vous faire régaler". Et puis, grâce à ce formidable site, j'interviendrai très souvent dans les différentes rubriques particulièrement bien agencé et structuré par notre ami Didier Jacquet.

7. Pascale 06/03/2008

Olivier, maintenant que l'on y a pris gout, a toi la plume....on attend la suite, exploite ton talent et fais nous 'régaler'

8. Dumas Claude 06/03/2008

"La peur exclut l'inconscience et favorise la réflexion.
Une personne est courageuse à partir du moment où elle a su analyser l'ampleur des risques qu'elle encourt."
J’adore cette phrase car elle est tellement vraie.

9. Pince Olivier 05/03/2008

Merci Didier, c'est une très belle présentation.
Mais au fait, dis-moi ... OU AS-TU PÊCHE CETTE PHOTO ???

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau