La livrographie d'Olivier Pince

 De l'univers de la Camargue à un univers mystérieux...

Une histoire et trois romans, telle est la livrographie d'Olivier Pince !!!

Je pense qu'à ce jour, nul n'est censé ignorer la place qu'occupe Olivier Pince dans le "cercle" des écrivains de notre région... ainsi, ses livres viennent de prendre leur place dans des librairies dont la réputation est bien connue !!!

Après s'être "fait la main" sur "La race des Seigneurs", un portrait éloquant de son école de raseteurs, c'est dans le roman que s'est glissée avec délicatesse et talent la plume d'Olivier...

Le coeur et l'âme bien ancrées dans cette Camargue et ses biòu, "Une fièvre estivale" et "Les cendres du phénix", nous ont livré de belles épopées, où les fêtes votives et la bouvine étaient au coeur de l'intrigue.

Les cendres du Phénix

Puis, ne voulant pas particulièrement être figé ou classé "écrivain de bouvine", son nouveau roman, "Les mémoires hostiles", nous plonge dans un univers mystérieux, où le cauchemar la haine et la mafia sont au centre des débats.

Les mémoires hostiles

Présent dans toutes les manifestations ou expositions regroupant les artistes et écrivains Provençaux, Olivier, de par son talent et sa perspicacité, a réussi a franchir les étapes lui permettant aujourd'hui de voir ses livres cottoyer ceux d'écrivains ayant atteint une certaine notoriété...

C'est ainsi que la trilogie taurine, La race des seigneurs, Une fièvre estivale et Les cendres du Phénix,  est en vente à "La Boutique des Passionnés" en Arles, dont la réputation n'est plus à faire.

Par ailleurs, son nouveau roman, "Les mémoires hostiles", a trouvé sa place dans les bacs de la grande librairie nîmoise "Goyard", boulevard Victor Hugo à Nîmes.

Mais bien sûr, vous trouverez toujours ses "bouquins" chez "Mag'Presse", Tabac-Presse à Bouillargues.

Bon vent aux livres d'Olivier Pince dans ses nouveaux points de vente...

A ben lèu !

Commentaires (1)

1. Dan et Mapy de la plage de Piemenson 24/06/2014

Bonjour Olivier,
tout d'abord BRAVO pour ton poéme lu pour l'adieu à notre très cher DIABLOS.
Si un jour te viens l'idée d'écrire un livre, un mémoire sur toutes les paroles, les expressions de notre Jean tant aimé (Jean-Luc son ami d'enfance pourrais t'aider), dis nous le nous serions heureux de LE lire à travers ton écriture, je suis sûre que ce serait une grande réussite et hommage. Bonne continuation en espérant ne pas t'avoir dérangé. bien à toi, salut

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau