Finale du Printemps des Royales... Charles Chanat à l'honneur...

 « Les copains d’abord… »

A Saint-Laurent d’Aigouze, tout commence et se termine par des taureaux… et même au milieu, il y en a !!!

Mais moi, les taureaux... j'ai oublié... enfin, un peu...

Ah, oui… une belle abrivado, comme pour fêter notre arrivée…

Une course… c’est vrai… « Franklin » de la manade Cuillé, cocardier qui tient les homme en respect et occupe la piste intelligemment, « Levant » de la manade Saumade, percutant et qui sait se servir de sa corne droite, et même de la gauche, sur ses montées à la planche, « Palunie », de la Manade Fabre-Mailhan, généreux et franc, qui fit un festival de coups de barrières, « Générous » de la manade Nicollin, qui a démontré ses qualités malgré le manque de travail, « Cesarion » de la manade Blatière-Bessac, qui répond à tout avec une grand bravoure, « Heracles » de la manade Lagarde, qui fut un bon premier, malgré les sifflets du public pour « Carmen » à son retour au toril, et enfin « Joli Cœur » de la manade Fabre-Mailhan, que seul Freddy Sabde est parvenu à lui faire décoller son « cul » de la planche devant le toril !!!

Freddy Sabde, meilleurs animateur de la finale
et "Levant" de la manade Saumade, meilleurs taureau...

Et les « tenues blanches »… mon Dieu… heureusement que Freddy Sabde était là, omni présent, malgré une douleur perceptible à sa démarche… si non, qu’aurait-été la course… avec lui, Julien Rey, « main de fer »… aucun attribut ne lui résiste… mais ce n’est pas lui qui a « tiré » la course… Fabien Grammatico, toujours élégant, mais en demi teinte et Nicolas Noguera, de temps en temps… un gaucher et demi, ce n’était pas suffisant pour un tel plateau !!!

Si j’avais un peu oublié les taureaux, c’est que ma mémoire « vive », légèrement saturée par l’âge, a surtout engrangé cette cascade d’images d’une belle journée autour de Charles...

Les 3 frères pendant la fête... Philippe, Jean et Charles...

Pour moi, comme pour tous les amis de Charles, c'était par-dessus tout un jour de fête... le revoir, parmi ce monde de bouvine, son monde à lui, entouré de sa famille, de ses amis de Bouillargues, d'Aigues-Vives, de Portiragnes, et d'ailleurs, quelle joie autour des arènes de Saint-Laurent d'Aigouze à l'occasion de la finale du Printemps des Royales...

Il ne manquait personne à l'appel lancé par Jérémy, son grand ami, le jeune et sympathique Président de l'Union Taurine Aigues-Vivoise...

Du départ de l'abrivado jusqu’à l'heure de la course, et même après, tout avait été mis en œuvre pour que le la fête soit belle... et elle le fut...

Quelle ambiance… quelle convivialité… apéro, repas, danse, chants, musique… d’un bistrot à l’autre, on en perdait nos verres… mais on en récupérait vite un autre… et ça continuait… on avait retrouvé « nôtre » Charles, virevoltant, tchachant, allant des uns aux autres et sans jamais perdre le fil de la conversation qu’il avait abandonné cinq minutes avant… un vrai « chat »… même un « Chacha », comme l’appelle si affectueusement sa copine Manon… il retombe toujours sur ses pattes !!!

Cliquez ici pour visualiser les photos de la "Fête à Charles..."

Ouff… on allait un peu souffler… après le dessert glacé, au son de la trompette, sortait "Heraclès"... le ton était donné... la course fut belle dans son ensemble, mais la suite encore plus... le Président du Club Taurin "Lou Bandot" de Saint-Laurent, l'ami Aimé Hugon, avait mis les petits plats dans les grands... Arlésiennes, Gardians, la formidable peña de Saint Etienne du Grès...

Charles, l'émotion au "Coup de Coeur"...

C'était l'heure des récompenses... Charles avait revêtu sa tenue de « combat », qu’il avait quitté un fameux 29 juin… la manade Fabre-Mailhan, meilleure course du Printemps des Royales, "Levant" de la manade Saumade, meilleur taureau de la finale, Charles Chanat, meilleur animateur du Printemps des Royale, Freddy Sabde, sans contestation possible, meilleur animateur de la finale...

Des prix particuliers furent ensuite attribués... Jacquelin Guédan, fidèle afeciouna des arènes de Saint-Laurent, Vincent Mangeot, dynamique et dévoué trésorier du club taurin, Frédéric Lascas, manadier brillant pour les abrivados... et enfin... oui... enfin...

Un grand moment d'émotion est venu envahir les arènes de Saint-Laurent... un gros "Coup de Coeur"... un vibrant d'hommage, fut rendu à Charles au travers d'un éloge digne des plus grands... des mots d'amour et d'amitié qui ne purent laisser insensibles les afeciouna présents... un si beau et long discours pour une carrière naissante… ça en dit long sur l’empreinte qu’a déjà laissé Charles sur la Course Camarguaise… on entendait une mouche voler, et les yeux de tout un chacun se remplirent de larmes... et ceux de Charles aussi...

Deux neveux, fiers de leur tonton...

Une ovation, « papale », pourrait-on dire… car à Saint-Laurent, c’est au seuil de la porte de l’Eglise que trônent le plan depuis des lustres… et le magnifique pendentif qui a été remis à Charles pour conclure cette splendide journée arrosée d’un soleil radieux, représente tout ce qui est cher au cœur des saint-laurentais… le biòu au pied de l'Eglise... heureux le Charles… heureuse sa famille… heureux ses amis… heureux tous les afeciouna anonymes, comme ce monsieur, qui très discrètement, s’est approché de Charles, et a voix basse lui a murmuré ; « Je ne vous ferais pas de discours… tout simplement, merci… » !!! N’est-ce pas touchant et beau !!! Les larmes ré envahissent  mes yeux !!!

Pouvait-on imaginer une aussi belle journée ??? Oui… non... toujours est-il quelle fut belle, même très belle, et que nous ne sommes pas prêts de l'oublier...

Une belle photo de "famille"...

« Charles... le peuple de Camargue et de bouvine t'aime... si tu en doutais, aujourd'hui tu le sais... » !!!

Ah, oui… j’allais encore une fois oublier les taureaux… la bandido, la vraie, ramena les biòu des arènes aux près… il était vingt heures au clocher de l’Eglise de Saint-Laurent… la dernière fusée monta dans le ciel !!!

L’automne approche à grand pas… il faudra patienter tout l’hiver pour enfin retrouver un « Printemps Royal » !!!

Cliquez ici pour visualiser les photos de la course et de la remise des prix...

Commentaires (5)

1. jean henri 11/09/2008

récit d'une belle journée est le terme exact superbe journée très bon reportages comme d'habitude...

2. estelle 10/09/2008

merci pour ces belles photos d'une agréable après-midi.
Amitiés
Estelle

3. Michel QUINONERO (site web) 09/09/2008

Merci M.JACQUET pour ces superbes images de ces grands moments de bonheur.
J'espère que l’on pourra voir la saison prochaine Charles et Freddy razeter côte à côte pour des courses bien plus agréables.
En souhaitant un prompt rétablissement à Charles et encore félicitations pour votre sîte.

4. alexandre, maxence, vero et philou 09/09/2008

MERCI,

Je te remercie pour ce magnifique reportage et de l'attachement que tu as pour Charles. Merci à Jérémy qui c'est donné temps de mal à organiser cette superbe fête. Merci à toutes les personnes qui ont soutenu mon frère et qui lui ont témoigné leurs amours comme le Fan club d’aigues vives et de Béziers, Anthony son ami d’enfance, Manon, Patricia, biquette, Cyril …. Et encore d’autres amies qui n'ont pas pu ce joindre à nous…
Merci à Jean et Charles de nous donner temps de spectacle et de plaisir.

Alexandre, Maxence Véro et ton frère qui vous aiment ………..

5. Pince Olivier 08/09/2008

C'était une pure journée de bouvine ... comme je les aime.
L'hommage rendu à Charles fut royal. On aurait dit qu'on parlait d'un raseteurs qui avait fait plus de quinze de carrière, en exagérant tout juste. Le capital sympathie qu'entretien le peuple de bouvine pour notre ami Charles est TITANESQUE !!! Avant ce dimanche, j'immaginais mal une telle ampleur ... Et j'en suis si fier pour lui.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau