Vendredi 20 avril 2012 - Vaches manade Didelot

 Vendredi 20 avril 2012

  Bonne course des jeunes vaches de la manade Didelot  !!! 

par Didier Jacquet

Un véritable week-end marathon débutait vendredi soir… c’est la manade Didelot qui donnait le top départ avec pas moins de 13 jeunes vaches pour la plupart âgées de 2 ans et 4 grandes sœurs de 3 ans…

Cliquez sur les images pour les agrandir...

Toutes les photos de la course...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du jour

Je ne vais pas entrer dans le détail de chaque prestation de nos jeunes demoiselles… mais ce qui est ressortie de leur prestation, c’est que toutes avaient un sacré gaz, et que mise à part 3 d’entre elles, toutes ont su à un moment ou un autre de leur temps de course montrer de réelles qualités et donner une réplique respectable aux plus jeunes de nos élèves qui étaient nombreux pour l’occasion !!!

N° 914 sur Lucas Agusti

Côté taureaux…

Quelques petits détails ou anecdotes… pour ma part, j’ai plus particulièrement retenu la 1ère N° 051, la 5ème N° 914, la 6ème N° 931, la 9ème N° 057 et la 11ème N° 965

N° 051 sur Loïc Teisseire

On notera deux serrages de près de la 1ère N° 051 sur Sophocle et Marceau, un face à face périlleux de Sottile avec la 2ème, N° 960, un raset « exceptionnel » de Boubou sur la 5ème N° 914, deux rasets suivis d’une bousculade de Duchêne avec la 7ème N° 067, une grosse enfermée suivie d’une poursuite très serrée de la 11ème N° 965 sur Benoit et enfin une envolée de la 12ème N° 036 sur Mengual…

N° 001 sur Rémi Ramirez

Mais bien sûr, d’autres situations peut-être moins spectaculaires mais tout aussi drôles agrémentèrent cette course… mais malgré ces quelques infortunes, tous nos jeunes s’en donnèrent à cœur joie !!!

N° 914 sur John Fricon

Côté garçons…

Je m’attarderais bien évidemment sur les plus jeunes ou moins aguerris, avec une mention spéciale à Lucas Agusti, qui s’est très bien investi, réussissant de très jolis rasets, Loïc Teisseire, très travailleur et plein d’envie ainsi qu’à Rémi Ramirez, toujours aussi passionné… avec eux, Salvatore Sottile, David Marceau, Quentin Guiot, Gauthier Carpentier, Thomas Sophocle, Loïc Landes, et notre « Boubou » national, ont donné le meilleur d’eux-mêmes et s’en sont assez bien sortis… Maxime Duchêne, qui s'y est risqué avec péril, Florentin Garcia, un peu timide ou convalescent, et Loïc Salles, toujours hanté par la « rouste » lors de sa première course, ont été plus spectateurs qu'acteurs !!!

N° 051 sur Rayan Bouhfour

On notera l’aide importante apportée par les plus « vieux », Rayan Bouhfour, Dimitri Brunet, Gaëtan Ranc et Quentin Mengual qui, par leur présence, ont su montrer une partie du chemin à leurs jeunes camarades !!!

A bèn lèu !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau