Vallabrègues mercredi 18 août 2010 - Présélection FFCC

Jordan Bordat et le N° 523 de « Sylvéréal »… énormes  !!!

Vallabrègues mercredi 18 août 2010

Manades Sylvéréal et Didelot

par Didier Jacquet

Pour la 3ème étape des Présélections gardoises, c’est à Vallabrègues, et accueillis par le Club Taurin « Lou Mamaï », que se déroulait ce mercredi l’avant dernière course organisée par la FFCC.

En soirée, ni trop fraîche, ni trop chaude, la température ambiante était idéale… par contre, pour ce genre de course, l’éclairage de la piste était quelque peu insuffisant !

Pour l’occasion, 8 élèves des écoles de raseteurs de Fourques, Bouillargues, Vauvert, Beaucaire et Châteaurenard avaient été sélectionnés.

Le groupe des élèves en compagnie des tourneurs et
de Gérard Barbeyrac, Directeur Technique de la FFCC

Le groupe des élèves à Vallabrègues

Côté élèves, et sans aucun chauvinisme, les bouillarguais dominèrent largement les débats ; les autres se sont tout de même bien investis dans cette course et n’ont pas démérité !!!

Côté taureaux, c’est la manade Sylvéréal, qui, m’étant totalement inconnue, créa la surprise avec un excellent 4ème, qui domina la course; quant à la manade Didelot, c’est le 1er qui est ressorti du lot.

A la Présidence, Gaëtan Guerrero… une « figura » beaucairoise, qui bon gré mal gré a bien tenu sa place, bien assisté par Pierrick Vidal… ancien « raseteur débutant », sa reconversion est assurée… Comme lui a interjeté Gérard Barbeyrac, Directeur Technique à la FFCC : « Comme quoi les écoles de raseteurs mènent à tout !!! »

La Capelado est lancée et la course commence…

La Capelado

La Capelado

1er N° 220 manade Didelot – s’il se déplace beaucoup en début de course, dans ses moments d’accalmie, le taureau en impose ; vient très fort sur Zekraoui qu’il accompagne avec hargne à la barrière et s’envoi sans retenue au dessus des planches sur Belgourari et Braud ; enchaînes 3 bonnes séries consécutives ; se tanquant quelque peu au milieu de la piste en fin de course, termine moins bien que ce qu’il avait commencé. 3 Carmen + retour.

2ème N° 524 manade Sylvéréal – Vif et rapide, ses accélérations sur le rasets sont terribles ; serre de très près Bouharguane qu’il raccompagne à la planche cornes aux fesses ; faisant très fort le pas, enferme successivement Belgourari et Sanchez ; se livre avec beaucoup de volonté sur tous les rasets et sur la fin, enchaine une fort belle série de 8 rasets sans retenue. Bonne course. 1 Carmen + retour.

3ème N° 091 manade Didelot – le taureau a du métier ; son placement la plupart du temps au centre de la piste, posera bien des problèmes aux garçons ; seul Bordat saura en tirer le meilleur profit ; sur des rasets de prêt, il donne au taureau l’occasion de montrer ses qualités ; mais revenant au centre, les rasets lui seront servis au compte goutte… Serre sans concession Bordat en fin de course. Carmen à son retour au toril.

4ème N° 523 manade Sylvéréal – voilà la surprise… d’une présentation magnifique, le taureau est aux aguets… Bordat, pour le premier et Marquis pour le deuxième, ces deux tentatives de rasets avorteront… le taureau leur « mange » le terrain et les 2 garçons n’auront pour refuge que la contre piste… la suite sera identique… enferme et serre plus que de près Belgourari et renouvelle après ce dernier ainsi que sur Braud… sont coup de tête à l’encontre accentue la difficulté… Bordat saura en prendre la mesure et lui servira de très beaux rasets ; sur un départ un peu aventureux, Sanchez se fait très sérieusement enfermer, et en fin de course, Bouharguane, dans les cornes, évitera l’embuscade de justesse, comme si le taureau au contact de son adversaire s’était contenté de lui faire peur… Très bonne course… 4 Carmen + retour.

5ème N° 641 manade Didelot – si le taureau se livre bien sur le raset, il le lâche pour s’évader vers d’autres cibles, mais il est surtout attiré par la contre piste ; à son retour en piste, ne s’intéresse que vaguement aux jeunes raseteurs et a une attirance particulière pour le toril… pas grand-chose à dire !!!

6ème N° 602 manades Sylvéréal – beau taù, bien lourd… va vite et pousse fort… saute et re-saute… s’épuise et sur la fin de sa course, sollicité dans son terrain et de très très près, la taureau se livrera à quelques reprises sur Bordat, Marquis et Belgourari… rien de plus !!!

Côté garçons, la sélection se fait naturellement… il n’est nul besoin d’être spécialiste pour constater les faits…

Jordan Bordat, de l’école de Bouillargues, a fait une très grosse course… beaucoup de qualité dans ses rasets, et une volonté à toute épreuve… quel progrès par rapport à l’année dernière !!!

Avec lui, Mehdi Belgourari et Rudy Marquis, eux aussi de l’école de Bouillargues, ont été à la hauteur de ce qu’on attendait d’eux… rigueur, technique et volonté de bien faire, la panoplie est complète…

Jamel Bouharguane, beaucairois de licence mais bouillarguais d’école depuis 1 mois, malgré une douleur au pied qui le titille depuis quelques jours, et pour sa première présélection, a démontré qu’il avait des qualités… avec seulement 6 courses dans les jambes depuis qu’il est à Bouillargues, sa marge de progression est grande !!!

Kévin Sanchez, de l’école de Fourques, appliqué et régulier, même s’il n’a pas tenu un rythme très soutenu, a lui aussi de réelles qualités et à ne pas en douter, avec Alexandre Gleizes comme coach, elles seront amplement exploitées.

Johan Braud, de l’école de Châteaurenard, encore tout jeune, a réalisé une bonne prestation, parfois hésitant mais sachant aussi s’imposer, a l’avenir devant lui…

Youssef Zekraoui, de l’école de Fourques, s’il n’a pas démérité, fut nettement en retrait par rapport à ses prestations précédentes, à Fourques et à Remoulins, où il fut très présent… Certainement dans un jour sans !!!

Rémy Almuneau de l’école de Vauvert, qui avait réalisé une bonne prestation à Remoulins, est passé un peu au travers de sa course… il n’est pas toujours évident d’être en pleine possession de ses moyens après une dure journée de travail !!!

Beaucoup de monde sur les gradins… et des « razibles » à foison !!!

A ben lèu !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau