Lédenon samedi 27 août 2011 - GR - Manades du Joncas et les Corrèges

 A Aurélien Martin et au N° 504 des « Corrèges » les Trophées

par Didier Jacquet

Lédenon samedi 27 août 2011

Manades des Corrèges et du Joncas

A Lédenon, dernière étape des Graines de Raseteurs avant la Finale qui se tiendra le vendredi 9 septembre dans les arènes de Caissargues à 18 heures 30…

Toutes les photos de la course... Bientôt !!!

Aurélien Martin et Yves Jacquot... les vainqueurs !!!

A l’entrée du village, et pas très loin du magnifique parc qui héberge la Fête Votive locale, les arènes portatives… installée dans un grand terrain derrière l’Eglise, l’espace semble idéal à première vue… mais le sol où ont été montées les arènes, est digne d’un champ de « patates »… une fois quelques taureaux passés, la piste, si l’on peut utiliser ce terme, est transformée en terrain de labour, ou, pour être plus élégant, une horrible plage !!!

N° 504 des Corrèges sur Jamel Bouharguane

Dommage… car pour l’occasion, les deux manades en présence n’avaient pas lésiné sur la qualité des taureaux… mais malheureusement, en deuxième partie surtout, il fut très difficile aux jeunes « razibles » de s’engager dans de bonnes conditions… et la course y perdit en qualité et en spontanéité…

N° 602 du Joncas sur Kévan Martial

Pour la manade du Joncas, qui fit la première partie, si le N° 624 fut un très bon premier (4 Carmen + retour) et le 2ème, N° 617, qui ne refusa rien et avec une grande franchise (2 Carmen), c’est le N° 602, sorti 3ème, excellent taureau, qui domina la « partie » avec une grande puissance et une très grosse finition, sur lequel seul Martin et à quelques reprises Martial et Almuneau, surent lui donner la réplique (6 Carmen + retour).

N° 427 des Corrèges sur Rémy Almuneau

Pour la manade des Corrèges, en deuxième partie, le 4ème, N° 605, avec un gros coup de tête quelque peu gênant à l’encontre (1 Carmen), ces sont les deux derniers qui laissèrent les garçons hésitants… la piste étaient carrément devenue impraticable… Le N° 504, 5ème, un bien beau gabarit, avec une grosse puissance, signa de très grosses actions sur le peu de rasets qui lui furent offerts (4 Carmen + retour)… et enfin le 6ème, N° 427, bien connu des bouillarguais, avec son expérience, ne s’en laissa pas compter… belle série, puis serre Almuneau de très près et enferme une première fois Martin sans conséquence, mais à la deuxième, déséquilibré, notre Martin termina avec perte et fracas contre la barrière… empoussiéré comme une antiquité sortant d’un grenier, il retourna en piste sous les applaudissements.

Deux taureaux jeunes à vraiment retenir... le N° 602 de la manade du Joncas et le N° 504 de la manade des Corrèges...

L'aventure périlleuse d'Aurélien Martin
avec le N° 427 de la manade des Corrèges !!!

Aurélien Martin

Aurélien Martin

Aurélien Martin

Aurélien Martin

Côté garçons…

C’est à Aurélien Martin que revient la palme du jour… même avec une piste en friche, il fut omni présent et s’imposa tout au long de la course…

Jamel Bouharguane s’est lui aussi très bien investi… Rémy Almuneau et Kévan Martial, surtout en première partie…

Florent Julien, quelque peu hésitant… Grégory Vier et Rayan Bouhfour, très en retrait… et le local de l’étape, Pascal Aime, a tenté à quelques reprises et s’en est pas mal sorti… Cédric Navarro, souffrant de sa cheville, est sorti au 2ème

C’est autour du groupe folklorique des « Farandoleurs Cheminots Nîmois » que le prix du meilleur animateur fut attribué à Aurélien Martin, et le prix du meilleur taureau, au N° 504 de la manade des Corrèges.

A ben lèu !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau