Générac mardi 12 juillet 2011 - Graines de Raseteurs - Manades du Rousty et Saumade

 Des « Saumade » à la sauce piquante…

par Didier Jacquet

Graines de Raseteurs – Générac mardi 12 juillet 2011

Manades Saumade et Du Rousty

Durant tout l’été, de la Vaunage au Rhôny en passant par la Vistrenque et les plaines beaucairoises, les Fêtes Votives éclosent à profusion… et les « Graines de Raseteurs » aussi !!!

Pour l’ouverture de sa fête, ce mardi, à Générac, à l’initiative de la municipalité en association avec la Fédération Française de la Course Camarguaise et Nîmes Métropole, était présentée une course de « Graines de Raseteurs », mettant aux prises les taureaux des manades Saumade et du Rousty, face aux élèves de l’Ecole Taurine de Bouillargues.

Les photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!

L'équipe et les tourneurs avec Gérard Barbeyrac

Six taureaux, tous âgés de 4 ans… dans son ensemble, la course fut assez intéressante… les taureaux de la manade Saumade, notamment les N° 732 et 714, ont nettement dominé les débats… pour la manade du Rousty, 2 taureaux, quelque peu « basseleurs », ont rapidement perdu leur emboulage… toutefois, le quatrième, le N° 705, d’une grande bravoure, a été très plaisant…

Chez les garçons, des hauts et des bas, de l’investissement et de la réticence, de l’engagement et du découragement… Florent Julien, auteur d’une très bonne prestation, s’est bien investi, Geoffrey Robert, malgré sa grosse bousculade à la première minute de course, a été très présent,  Jérémy Soler, sans éclat mais avec beaucoup de maîtrise a su mener sa course comme il le fallait, Nicolas Vera, bien dans ses baskets s’est montré assez entreprenant, et Anthony Fabre, souvent à la faute, a payé cher son engagement souvent trop généreux… pour Florian Hébrard et David Guerrero, la partie n’était pas facile, mais ils ont su se montrer opportunistes devant les taureaux plus à leur portée… Yoann Fabre avance à petits pas, mais son évolution dans le bons sens est positive… Kévan Martial n’a pas su mettre en évidence les qualités qu’on lui connait… Antoine Charrade, après une chute en contre piste, a totalement perdu son enthousiasme habituel se mettant « hors-jeu » tout seul, et Mathieu Laurent, dans un mauvais jour, s’est replié sur lui-même après le premier taureau, abandonnant le combat dans un désarroi total… Pour le moral, faut positiver !!!

La Capelado, honoré des Arlésiennes et des Mireille du groupe Provençal « Le temps du Costume », donnait le coup d’envoi de la course…

N° 701 manade Saumade sur Geoffrey Robert

1er N° 701 manade Saumade – se disperse un peu en début de course et saute… méchant, il cherche à attrapper… puis, Soler, à trois reprises, luis donne l’envie… mais, Robert, mal placé, part un peu à l’aventure… le taureau prend l’avantage et le déséquilibre… il s’en suit une chute et une grosse altercation contre la barrière… Geoffrey s’en sort avec quelques coups et des égratignures… il reviendra en piste et saura reprendre son rythme tant bien que mal… le taureau redore son blason… Julien le sollicitera à plusieurs reprises dans son terrain et le taureau terminera fort aux bois… enchaîne deux belles séries consécutives sur lesquelles il met en évidence sa méchanceté… Terminera fort bien… Bonne course. 2 Carmen + retour.

2ème N° 710 manade du Rousty – le taureau sort avec une grosse envie… Robert, Soler, Vera et Martial s’y donneront bien… le taureau sortira très fort sur Soler… mais, tabassant fortement les planches, il perdra un emboulage et réintègrera le toril prématurément… Dommage, car ce biòu a affiché quelques qualités !!!

3ème N° 732 manade Saumade – annonce la couleur dès sa sortie… parcours la piste, prend ses repères et se place cul à la planche… il surveille… « Venez mes cocos… »… d’entrée oblige Anthony Fabre à rompre le raset… Robert le sert fort bien mais se fait quicher… enferme successivement Anthony Fabre à deux reprises ainsi que Julien… Robert y retourne de la plus belle des manières, Anthony Fabre le rentre un peu trop et se fait serrer de très près… son frère Yoann s’y risque mais sans succès… ses grosses anticipations obligent les garçons à l’abandon en cours de rasets… ne se livrant pas pour rien, le taureau ne sera pas étouffé… Très bonne course… Dominateur. 7 Carmen + retour.

N° 705 manade du Rousty sur Yoann Fabre

4ème N° 705 manade du Rousty – brave, fera le bonheur de tous les garçons, même des moins aguerris… le taureau se livre franchement, ne posant aucun problèmes et ne créant jamais le danger… S’évade à quelques reprises en contre piste, mais revient toujours parmi les jeunes pour répondre sans rechigner à toutes leurs sollicitations… Il en a pris des rasets !!! Aurait mérité Carmen à son retour pour sa bravoure !!!

N° 714 manade Saumade sur Anthony Fabre

5ème N° 714 manade Saumade – à peine sorti du toril, peut-être surpris, enchaîne une belle série… mais par la suite, le taureau s’en laisse moins compter… vient fort sur Julien qu’il accompagne aux tubes… méchant, lui aussi, à l’œil aux aguets… ses départs sont foudroyant… vient très fort sur Véra, oblige Robert à rompre le raset et finit fort aux planches sur Julien… Robert y retourne et réussit, Yoann Fabre s’y livre bien… mais son frère Anthony aura moins de chance… il se fait très sérieusement enfermer… mais juste avant la barrière, Anthony s’embronche, et c’est la rouste… bousculé, soulevé, coincé, tout y passe… mais, comme s’il avait assez sévi, le taureau lâche sa proie… heureusement… des gros bobos partout, mais rien de grave… ouf… heureusement !!! Très bonne course. 9 Carmen + retour.

N° 714 manade Saumade sur Florent Julien

6ème N° 707 manade du Rousty – pas grand-chose à dire sur ce taureau… a beaucoup sauté, puis a cassé de nombreuses planches, perdant ainsi son emboulage pour retourner au toril.

C’est par les Arlésiennes et les Mireille du groupe folklorique « Le Temps du Costume » que fut remis un prix à tous les jeunes raseteurs, ainsi qu’aux deux tourneurs, Claude Dumas et Patrick Ranc, le prix du meilleur lot de taureaux revenant sans discussion possible à la manade Saumade, prix remis à l’ancien raseteur, Thierry Ferrand.

Le groupe après la remise des prix

La Coupo Santo, selon la tradition, clôtura l’après-midi.

A ben lèu !

Commentaires (1)

1. Geoffrey Robert 14/07/2011

Très bonne course, mais déçu de m'être fait mal en début de course...
Mais bon tant-pis !!!
Course trés plaisante...
Merci :)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau