Garons vendredi 24 juin 2011 - Graine de Raseteurs manades Cuillé et Les Chanoines

 Bonne course dans une piste trop « esquichée »…

par Didier Jacquet

Graine de Raseteurs – Garons vendredi 24 juin 2011

Manades Cuillé et Les Chanoines

Dans le cadre de sa fête annuelle, la Municipalité et le Club Taurin « Le Mistral » de Garons organisait une Graine de Raseteurs avec la participation de l’Ecole Taurine de Bouillargues avec les manades Cuillé et Les Chanoines.

Les photos de la course... Cliquez sur l'image ci-dessous !!!

L'quipe du jour

Si nous avons assisté à une bonne course, la disposition de la piste garonnaise en forme de couloir-entonnoir, n’a pas permis aux acteurs de l’après-midi, taureaux et élèves confondus, de s’exprimer dans les meilleures conditions… En effet, avec des taureaux rapides et techniques, les jeunes élèves étaient trop souvent serrés dans un étau où la conclusion s’avéra maintes fois difficile !!!

Toutefois, chacun y mit du sien pour assurer le spectacle… mais, si souvent les arrivées aux planches se sont terminées à la limite de l’embuscade, Florent Julien, qui avait fait un très bon début de course, se fit catapulter avec force contre les tubes par le 1er, le N° 644 de la manade Cuillé, et du quitter la piste, souffrant d’un gros choc au thorax… un peu à l’identique, Jamel Bouharguane, pourtant à l’aise devant n’importe quel taureau, s’est fait surprendre par la rapidité du 5ème, le N° 722 de la manade Cuillé, qui termina violemment à la planche, coinçant fortement la jambe du « razible » contre la barrière, qui s’en tira avec une importante estafilade du genoux à la cheville… et oui… si la piste avait été un peu plus large !!!

N° 644 de Cuillé sur Florent Julien

N° 644 de Cuillé sur Mathieu Laurent

Mais bon… ne dit-on pas que les raseteurs doivent s’adapter à toutes les situations !!!

Revenons à la course… à l’exception du 3ème, le N° 718 de la manade Cuillé, qui n’avait que la fuite pour objectif, tous les autres taureaux firent honneur à leurs devises respectives… toutefois, mon coup de cœur se portera sur le N° 506 de la manade des Chanoines, brillant au raset et finisseur de talent, et au N° 722 de la manade Cuillé, se livrant très fort à l’encontre et finissant sans ménagement !!!

1er N° 644 manade Cuillé – s’il circule un peu dans tous les sens de la piste à sa sortie du toril, les quelques rasets à la volée qu’il prendra lui donneront envie de mieux faire… Julien le sert bien et le taureau finit fort aux planches… enchaîne sur Jamel et Martial qui le solliciteront dans de très bonnes conditions… sur un raset de près bien mené par Soler, le taureau monte à la Présidence… puis c’est l’incident… Julien le sollicitant de près devant le toril, partie la plus étroite de la piste, comme une fusée, le taureau, à 2 mètres de la barrière, se jette sur son adversaire et le projette avec une puissance inouïe contre les tubes qui plient sous ce coup de butoir !!! Bonne fin de course… 4 Carmen + retour.

N° 644 de Cuillé sur Jérémy Soler

N° 231 des Chanoines sur David Guerrero

2ème N° 506 manade des Chanoines – à cause qu’un appel téléphonique perturbateur, j’ai très certainement loupé quelques bonne situations de photos… mais mes yeux, eux, n’on rien manqué… de très belle présentation, le taureau est très incisif… se livre fort sur le raset et ne refuse absolument rien… enchaîne deux belles séries consécutives, chaque action se terminant fort aux bois… monte après Laurent et Jamel… le biòu est aux aguets… serre de très près Bouhfour… enchaîne encore deux grosses séries sans abdiquer… Très bonne course… Taureau à retenir pour une éventuelle place en finale de l’école taurine… 6 Carmen + retour.

3ème N° 718 manade Cuillé – comme un fou, saute et cherche à fuir… quelques rasets à la volée et s’envole à tour de bras… Martial et Laurent termineront aux planches à la limite de la catastrophe… ses évasions en contre piste sont spectaculaires… passe la tête entre les tubes et se fracasse le « mourre » à plusieurs reprise contre les murs… N’a certes pas manqué de gaz !!!

4ème N° 231 manade des Chanoines – quelques rasets tranquilles, mais ça ne dure pas… vient fort à la planche sur Soler… puis, Jamel s’y colle sérieusement et à l’issu de deux très beaux rasets, le taureau va le chercher au toril au-delà des barrières et monte très haut à l’opposé… bien sollicité par Martial, il va le décrocher aux tubes sous mes yeux…  le tout jeune Guerrero à l’issu d’une raset en longueur, entraîne le biòu au-delà des bois… le taureau ne laisse rien au hasard même s’il se retient de temps à autres… Bonne course… 7 Carmen + retour.

N° 231 des Chanoines sur Jamel Bouharguane

N° 722 de Cuillé sur Rayan Bouhfour

5ème N° 722 manade Cuillé – trompeur, ne laisse rien apparaître sur le premier raset de Soler… au toril, Jamel, le sollicite de près, et avec puissance le taureau s’envoi aux bois et blesse son adversaire à la jambe… les plus jeunes, Martial, Guerrero et Bouhfour, entreront pleinement dans le jeu du taureau… Bouhfour termine son raset à cheval entre les cornes contre le mur de la contre piste… Bayle s’y mettra et se fera serrer de près à deux reprises… grosses anticipations sur Soler et Martial… enchaîne deux belles séries consécutives bien menées par les jeunes « razibles »… Très bonne course… 6 Carmen + retour.

6ème N° 669 manade des Chanoines – à peine 5 ans et déjà une belle expérience… c’est Martial qui goûte le premier au jus du taureau qui termine fort aux planches… bien sollicité par les garçons, il enchaîne une longue série de 5 rasets consécutifs… son gros coup de tête à l’encontre n’est pas fait pour plaire aux jeunes élèves qui sont quelque peu déstabilisés… grosses anticipations sur Bayle, Soler et Martial qui esquisse une glissade et évite de justesse l’accrochage… gère avec opportunité cette piste bizarre… termine par une belle série. Bonne course. 4 Carmen + retour.

N° 669 des Chanoines sur Nicolas Bayle

N° 669 des Chanoines sur Kévan Martial

Côté garçons, tous sont à créditer d’une bonne prestation, et, comme je l’ai dis précédemment, pas dans les meilleures conditions… Florent Julien, sorti au 1er sur blessure, Jamel Bouharguane, blessé au 5ème, Mathieu Laurent, Nicolas Bayle et Jérémy Soler ont parfaitement tenu leur rôle… comme d’habitude !!!

Chez les plus jeunes, Rayan Bouhfour s’est très bien investi, et David Guerrero, dont c’est la première année d’école taurine et sa première course « officielle », a montré qu’il possédait de réelles qualités.

Et enfin, toujours dans la jeunesse, Kévan Martial a réalisé une très bonne prestation, s’investissant pleinement du premier au dernier taureau… Si un prix avait été attribué, peut-être aurait-il pu faire partie des lauréats !!!

Un grand merci à tous les acteurs de cette belle après-midi taurine, sans oublier nos deux tourneurs, Claude Dumas et Patrick Ranc !!!

Dommage que le public n’ait répondu que peu nombreux à l’invitation les responsables garonnais !!!

A ben lèu !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau