Dimanche 22 mai 2011 - Sortie à La Vidourlenque

 La convivialité au cœur de la Petite Camargue !!!

par Didier Jacquet

Dimanche 22 mai 2011

C’est maintenant devenu une tradition…

Tous les deux ans,  au cœur de la Petite Camargue, tout prêt de Saint-Laurent d’Aigouze, se déroule la ferrade de la paroisse Saint Paul et Saint Thomas de La Paillade.

Toutes les photos de la journée sont en ligne !!!

Pour visualiser les photos, cliquez sur l'image ci-dessous !!!

Ferrade à La Vidourlenque

Cette journée Camarguaise, à l’initiative de l’un de leur prêtre, originaire lui-même de Saint-Laurent d’Aigouze, le Père Michel Peyre, a pour but de faire découvrir à ses paroissiens cette Camargue qui lui est chère.

Une fois encore, en ce dimanche 22 mai, un grand nombre de participants envahissaient les prés de la manade La Vidourlenque, poussés par la curiosité de découvrir nos traditions camarguaises.

Nicole et Yves Dumas, les parents de Claude, le Coach de l’Ecole Taurine de Bouillargues, « militants » au sein de la paroisse montpelliéraine, invitent les élèves « rasetaïre », pour assurer le spectacle.

Cette année, l’école taurine avait lancée une invitation à tous les parents des jeunes élèves… plus de 60 personnes ont répondu favorablement à cette initiative… et ce qui est sûr, c’est que tout ce petit monde ne regrette pas d’avoir fait le déplacement… et de surcroît, ce fut l’occasion de rapprocher les dirigeants de l’école et les parents, ce qui a permis de faire mieux connaissance, au-delà d’un petit coucou de la main et de loin dans l’enceinte des arènes de Bouillargues !!!

Après la Messe dominicale pour les fidèles, célébrée en toute simplicité par le Père Peyre dans le bouvaoù, place au tri des vaches par le manadier et les gardians en tenu d’apparat, accompagnés de charmantes Arlésiennes et Provençales.

Comme une procession, tous les participants se dirigent dans le pré pour la ferrade, où les jeunes bouillarguais ont montré tout leur courage et leur dextérité pour attraper les anoubles.

Ensuite, c’est au bouvaoù qu’a eu lieu une démonstration de course camarguaise, où tous les jeunes apprentis raseteurs, aidés par des vaches de qualité, ont pu exploiter et exposer leur talant naissant… même si quelques petites roustes sont venues parsemer d’embuches le déroulement de la course !!!

Après ces longs moment passés au soleil, qui pour l’occasion avait déployé ses rayons estivaux… quelle chaleur…, il était temps de s’approcher de la « sainte table » pour enfin se rafraîchir et dessécher les gosiers remplis de sables… l’apéritif fut des plus appréciés et les glaçons fondaient à vue d’œil !!!

Pour le repas, offert par l’école taurine, telle une ruche d’abeilles, tout le monde se mit au boulot… les mamans coupaient le pain, d’autres servaient quiches et pizzas… les hommes aux grillades, où l’on a pu constater la « maestria » du papa de Fabrice Gizard, bien aidé par son fils et le papa Anton !!!

Les plats de brochettes, saucisses, merguez et autres grillades de viandes, n’en finissaient pas de se remplir et de se vider aussi tôt… Tout le monde avait la fringale !!!

Les fontaines de vins n’ont pas fait un pli et se sont plus rapidement vidées que les bouteilles d’eau… j’ai pu constater que d’anciens parisiens, s’étaient bien adaptés au rosé des Costières !!!

Mais oui, c’est comme ça qu’on aime la vie en Camargue !!!

Même si la fatigue - pas du travail - commençait à se faire sentir, les plus passionnés se lancèrent dans la pétanque… on aura pu remarquer que la jeune doublette, Chevalier-Laurent, s’est faite bouffer par « papé et mamé », qui  eux, jouaient aux boules avec moins de 0,50 grammes… lol !!!

Bien sûr, et comment peut-il en être autrement, tout le monde attendait le « concert », guitare en main, de notre coach, Claude Dumas… si les bouillarguais connaissent les talent d’auteur-compositeur du « boss », certains découvraient médusés, une autres corde à l’arc de celui que l’on connait plus pour entraîner et tourner lors des courses… et oui, c’est ça aussi la belle personnalité de l’homme qui dirige depuis 13 ans l’école taurine de Bouillargues !!!

Quelle belle journée !!! Simple, conviviale et tellement empreinte d’authenticité !!!

On ne peut pas passer sous silence l’accueil généreux du manadier, Thierry Teyssier, ainsi que le travail exemplaire de ses gardians et « gardianes », tant pour le tri des vaches que pour la ferrade, où les anoubles ont été élégamment conduits vers le public enchanté !!!

Un grand merci à la manade de La Vidourlenque, mais aussi au Père Michel Peyre pour cette formidable journée…

A ben lèu !!!

******************

N’hésitez pas à donner votre avis sur cette belle journée…

La zone « Commentaire » vous est réservée !!!

 

Commentaires (4)

1. Ghislain Anton 25/05/2011

Belle journée à la manade 'la vidourlenque', remerciements à Mr le curé, aux manadiers, à l'école de raseteurs, au soleil trés chaud, à notre photographe Didier(parfois ronchon), à ceux qui ont mis la main à la pâte au cours de la journée, pour ma part aprés le repas migraines obligent longue sieste dans l'herbe au bout du parking !, Ghislain.

2. Simon 24/05/2011

Belle journée
Des saucisses delicieuse

3. david 24/05/2011

trop bonne journée bonne course au bouvaou et surtout belle representation de gipsy claude

4. Ramzi 24/05/2011

tres tres belle journée

avec de bonnes vachettes et surtout un bon photographe

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau