25 et 26 février 2012...A Caissargues et à la manade Didelot

Samedi 25 et dimanche 26 février…

A Caissargues avec « Le Rhône » et « La Salierene »…

Chez « Didelot » avec les « jeunes »…

par Didier Jacquet 

Si le grand froid du début du mois de février nous a contraints à rester calfeutrer au coin de la cheminée, et bien évidemment de laisser les taureaux au repos, « Mardi Gras » et « Monsieur Carnaval », ont peut-être convaincu sa majesté « Soleil » d’enfin arroser la Camargue et ses terres voisines de ses rayons chaleureux !!!

Fallait-il rattraper le retard ??? Pas tout à fait, mais comme ce week-end s’annonçait pratiquement printanier, la programmation fut intense… Deux courses à Caissargues et une petite sortie à la manade Didelot, de quoi bien s’occuper !!!

Samedi 25 à Caissargues… Manade du Rhône…

Samedi, c’était donc la première course d’entrainement pour les raseteurs qui vont évoluer en Ligue ou en Avenir au cours de la saison 2012.

151 photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du samedi à Caissargues

Pour l’occasion, la manade du Rhône présenta un lot de taureaux très homogène, sérieux et offrant aux garçons l’occasion de se situer en vue de la compétition qui arrive à grand pas !!!

Cinq taureaux jeunes, qui, à l’exception du N° 817, montrèrent tous de réelles qualités… parmi eux, le 1er, N° 701, se distingua particulièrement, occupant intelligemment la piste, et ne s’en laissant pas compter par ses adversaires… mais les 3 autres, N° 706, avec un début de course fulgurant, le N° 712, pas très bien raseté au début, puis mieux entrepris par la suite, fut très intéressant, et le N° 705, même un peu distrait, ne s’en laissa pas compter pour autant !!!

Trois taureaux plus confirmés, avec le N° 509 « Rastignac », qui ne laissa que peu de place aux garçons et s’imposa fermement, le N° 420 « Brun », qui par son placement intelligent et ses fortes anticipations posa quelques problèmes aux « razibles », et enfin le N° 603 « Tambourin », toujours sur le départ au moindre mouvement des garçons, fit le vide autour de lui durant au moins 5 minutes, et se montrant des plus audacieux jusqu’au terme de sa très bonne course.

Une bonne équipe de raseteurs, travaillant dans un bon esprit, parmi lesquels 4 vont évoluer en « Avenir », Charles Chanat, Jérémy Pinter, Marc Bournel et Florian Coulomb, 4 en « Ligue », Jérémy Soler, Jérôme Jarroux, Youssef Zekraoui et Walid Zini, et Rémi Grongnet qui évoluera dans le « Groupe 4 ».

Si tous ont donné le meilleur d’eux même et n’ont pas démérité, pour ma part, j’attribuerais une mention particulière à Walid Zini et à Youssef Zekraoui.

Dimanche 26 au matin… à la manade Didelot…

Après la course « sérieuse » de samedi, et avant le « défit » de dimanche après-midi à Caissargues, ne petite pause quelque peu festive dimanche matin dans la plaine bellegardaise…

63 photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du dimanche à la manade Didelot

A l’occasion d’une traditionnelle sortie hivernale du Club Taurin « L’Aficion » de Bellegarde, après un déjeuner frugal et juste avant un apéro des plus convivial, l’Ecole Taurine de Bouillargues était invitée pour assurer la distraction intermédiaire !!!

Si le soleil était au rendez-vous, un Mistral à décorner les taureaux balayait le plein fouet les arènes de la manade Didelot… assorti de tourbillons de poussières à transformer nos yeux en véritable gravière, il ne fut guère évident pour les jeunes bouillarguais à être dans les meilleures dispositions pour affronter les 6 jeunes taureaux en présence…

Malgré ce, il fallait y aller… une équipe composée pour la majorité de jeunes élèves en voie de confirmation, Julien Coste, Gaëtan Ranc, Rémi Chevalier, Quentin Mengual et Rayan Bouhfour, et avec eux, des plus anciens ou confirmés tels que Rémy Almuneau, Kévan Martial, Anthony et Yoann Fabre, se présentait en piste…

Pour certains, ce fut difficile… restant le plus souvent en retrait, malgré des encouragements du coach, Claude Dumas, c’est par intermittence qu’ils tentèrent quelques rasets… mais de loin… si les bourrasques de poussières gênaient sévèrement les garçons, pour les taureaux, aucun problème !!!

Rémy Almuneau, Anthony Fabre et Kévan Martial furent le plus souvent aux avants postes… Yoann Fabre, et à quelques reprises Gaëtan Ranc, s’y prêtèrent à bon escient !!! Pour les autres, trop de difficultés… on peut comprendre !!!

Côté taureaux, tous furent assez intéressants dans l’ensemble, à l’exception du 1er N° 874, sauteur invétéré… Pour ma part, je retiendrais le dernier, N° 863, le 4ème, N° 815 et à un degré moindre, le 5ème, N° 932.

Après la course, tous aux abris pour l’apéro… Ouf… on était bien !!!

Dimanche 26 après-midi, à Caissargues… Manade La Salierene…

Dimanche après-midi à Caissargues, l’ami « Dédé » n’avait pas fait dans la dentelle…

148 photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du dimanche à Caissargues

En effet, voulant très certainement mettre ses taureaux en « pattes » pour la saison qui arrive, face à des raseteurs qui eux, débutaient pour se mettre en « jambes », c’est en quelque sorte une « Royale », avec deux taureaux ayant participé à la finale du Trident d’Or 2011… rien que ça !!!

Mais quoi de mieux pour nos « razibles » que de se confronter à du « solide » pour évaluer leur niveau, même si leur condition physique était certes bien inférieure à celle de leurs adversaires du jour, qui eux, même sans entrainement, n’ont pas montré de défaillance…

Sans trop entrer dans le détail, pour la part, le N° 470, qui n’est autre qu’Armaguedon, a dominé la course… quoi de plus naturel… difficile à aborder, se place et se déplace fort intelligemment… ne laisse que peu de place aux garçons… il n’était pas venu à Caissargues pour rigoler… on notera de très grosses enfermées sur Mehdi Belgourari, Olivier Ruiz, Youssef Zekraoui et Jérémy Soler qui ont été pratiquement les seuls à le raseter… j’ai beaucoup aimé le N° 608, Akenaton, qui, s’il n’a qu’une seule corne, est pourtant très bien équilibré… très rapide, accélère fortement sur le raset et pousse au bout… enferme très sèchement Youssef Zekraoui, puis Gaby Montesinos, Medhi Belgourari et Jean-Michel Laurent, qui seront à la pointe du combat… puis il y a Bourbotte, N° 352, qui, avec son méchant coup de tête, posa quelques problèmes aux hommes… se livre fort jusqu’aux bois sur lesquels il tape sans retenue et finit par perdre un emboulage… bonne course de premier… Costabello, N° 484, même s’il a du mal à se fixer, si on va le chercher dans son terrain, se livre avec perte et fracas… Mehdi Belgourari luis donnera à 4 reprises l’occasion de s’exprimer pleinement, puis vient avec force sur Youssef Zekraoui et termine par une grosse action sur Jamel Bouharguane… le N° 510, Nanou, a fait un excellent début de course… enfermera successivement Mehdi Belgourari, Youssef Zekraoui et Jérémy Soler… Patrice Thierry et Jean-Michel Laurent gouterons à ses anticipations… puis le taureau s’échappe en courant beaucoup et se met à sauter… il en avait marre… et enfin le N° 484, Justin, bouge beaucoup sans se poser… Mehdi, Jamel, Jérémy et Olivier Ruiz qui se fera quicher, le serviront bien, mais le taureau manquait quelque peu de répondant… y a des jours comme ça !!!

Ce qu’on peut dire, c’est que l’équipe de raseteurs, a fait l’impossible pour donner une réplique de qualité à des taureaux qui eux, n’en manquaient pas… Tous sont à féliciter et à remercier… Jamel Bouharguane, Jérémy Soler, Youssef Zekraoui, Olivier Ruiz, Gaby Montesinos, Jean-Michel Laurent, Mehdi Belgourari et Patrice Thierry, ainsi que les 2 tourneurs, Claude Dumas et Pascal Guicherd.

Un week-end placé sous le signe du taureau… Un vrai régal !!!

A bèn lèu !!!

 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau