Course à Orgon (13) samedi 28 mai 2011 - Manades Cuillé, Guillerme et Caillan

 Les « Guillierme » à l’honneur dans une course fort plaisante…

par Didier Jacquet

Orgon samedi 28 mai 2011

Manades F. Guillierme, Caillan, Cuillé

Au cœur de la Provence, à quelques enjambées des Beaux et protégée par les Alpilles, c’est dans le petit village d’Orgon et ses arènes authentiques, que l’école taurine de Bouillargues participait pour la deuxième année consécutive à la traditionnelle course du Printemps…

Les photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!

L'équipe du jour et les "coachs"...

Si le beau temps était au rendez-vous, rien à voir avec l’année dernière, où la chaleur caniculaire avait assommé acteurs et spectateurs !!!

Pour l’occasion, ce sont les manades Fanfonne Guillierme, Caillan et Cuillé qui présentaient chacune trois taureaux… on peut dire qu’il y en eut pour tous les goûts… du brave, du sérieux et du fantasque… mais dans l’ensemble, la course fut fort plaisante avec un bon investissement des jeunes « razibles » bouillarguais.

Manade Caillan

1er N° 506 – un véritable TGV… vif et venant à vitesse grand « V » sur les garçons, il en oubliait de temps à autre son adversaire au passage… mais sollicité en longueur, le taureau ne manquait pas de hargne et de vigueur, avec notamment une poursuite très serrée sur Antoine Charrade qui se termina explosive aux planches… Difficile à gérer, il posa quelques problèmes aux garçons qui eurent quelques difficultés à l’aborder dans de bonnes conditions… sur la fin, il enchaine une bonne série qui lui vaudra Carmen.

4ème N° 614 – s’il est un peu brouillon en début de course, entrera rapidement dans le jeu… avec une grande bravoure, ne refuse absolument rien… enchaîne une belle série… ne cède rien et se livre sans compter… une autre série bien menée lui vaudra Carmen… Il sera également récompensé d’un Carmen mérité à son retour au toril.

7ème N° 763 – saute et revient seul en piste dès sa sortie du toril… mais une fois bien entrepris, le taureau deviendra sérieux et bien sollicité à deux reprises par Jérémy Soler, il terminera fort aux bois… il renouvellera sur Kamel Mohamed après qui il passe la tête au dessus des planches… enchaîne deux belles séries sur la fin qui lui vaudront un Carmen… Un Carmen mérité à son retour au toril.

Manade Cuillé

3ème N° 714 – un peu foufou à sa sortie, fonce sans détail sur tout ce qui bouge… beaucoup de « sang » chez les Cuillé… la suite sera pire… se calme enfin et change de comportement… les garçons le mettent à l’épreuve, et le taureau entrera pleinement dans le jeu de la piste… avec une grande bravoure, se livre sans retenue et ne refuse absolument rien… un joli raset de Rayan Bouhfour, qui en profite pour lever le gland, mettra le taureau en valeur… enchaîne quelques jolies séries et termine quelque peu épuisé… Un Carmen pendant sa course et à son retour au toril.

N° 442 de Cuillé sur Kévan Martial

5ème N° 442 – beau taù… place au fantasque !!! Saute très haut… revient seul en piste… les garçons restent figés… pas drôle le type !!! Resaute, revient, puis Rémy Almuneau tente le diable… et comme on pouvait s’y attendre, une envolée spectaculaire qui se termine au dernier tube de la Présidence… Aï aï aï… Tout le monde attend le prochain raset… c’est au tour de Kévan Martial de prendre le risque… et boum !!! Le biòu décolle et ira chercher Kévan sur le dernier tube… les jambes coincées contre les tubes, le pompiers viendrons récupérer Kévan qui souffrait de douleurs aux hanches et aux jambes… Kévan ne reviendra pas en piste et le manadier décide de faire rentrer son taureau… Ouff !!!

N° 442 de Cuillé sur Rémy Almuneau

8ème N° 717 – la folie s’installe en piste… quel « sang »… le taureau tabasse tout… les portes de la contre piste souffrent… les planches volent… Soler, Kamel, Almuneau et Charrade s’y risqueront, mais leurs tentatives avorteront… le biòu continue sa démolition… rien ne lui résiste… on aurait dit qu’un tsunami s’était abattu sur les arènes d’Orgon… du boulot pour les « areneros »… un saut surprise près du toril sur la fin, et Hubert Espelly, bayle gardian de la manade Fanfonne Guillierme échappe de peu au pire… Beaucoup de mal pour lui faire réintégrer le toril… Enfin le calme est revenu !!!

Hubert Espelly en situation périlleuse devant le N° 717 de Cuillé

Manade Fanfonne Guillierme

Le lot de taureaux de la devise jaune et bleue aurait mérité le prix… mais il n’y avait pas de prix !!!

2ème N° 415 – le taureau participe… se livre fort bien et répond à tout… surprend tout le monde et en particulier Rayan Bouhfour, qui tout prêt de la barrière, voit le taureau le raccompagner aux tubes… poursuit son aventure et sur un long raset d’Antoine Charrade termine au plus haut… perd un emboulage et revient… comportement un peu différent, mais enchaîne deux belles séries consécutives… avec sa corne droite décalée, gêne quelque peu les gauchers par son coup de tête… termine par une bonne série. 2 Carmen pendant sa course et à son retour au toril.

N° 415 de Guillerme sur Antoine Charrade

6ème N° 358 – prend ses repères et occupe intelligemment la piste… ses départs sont violents et pousse deux grosses actions sur Jérémy Soler et Rayan Bouhfour… enchaîne de belles séries et sur celles-ci termine fort sur Antoine Charrade et Anthony Fabre… ne refuse rien, accélère à l’encontre et à deux reprises, bien sollicité par Antoine Charrade termine à deux reprises aux bois. Très bonne course, qui lui vaudra 5 Carmen pendant sa course et à son retour au toril.

9ème N° 411 – d’entrée montre la couleur… une grosse anticipation sur Antoine Charrade qui s’en sortira limite… se jette avec rigueur sur les garçons qu’il pousse à la faute… vient fort sur Anthony Fabre et finit tête au dessus des bois… enchaîne plusieurs séries de belle allure au cours desquelles il entendra la musique de Bizet… enferme Grégory Vier, oblige Kamel Mohamed à rompre le raset et termine fort aux bois sur Jérémy Soler… en fin de course raccompagne Anthony Fabre avec perte et fracas jusqu’à la barrière et termine violemment sur Rémy Almuneau. Très bonne course. 6 Carmen pendant sa course et à son retour au toril.

N° 411 de Guillerme sur Anthony Fabre

Côté garçons, tous sont à féliciter pour leur bonne prestation et un travail soutenu.

Les « anciens », Rémy Almuneau, Kamel Mohamed, Grégory Vier et Florent Julien, avec leur expérience et leurs qualités respectives, ont sut mettre à profit leur « savoir ».

Les « jeunes », Kévan Martial, dont les nouvelles sont rassurantes (les 2 jambes contracturées et 8 jours de béquilles), Jérémy Soler, Florian Hébrard et Rayan Bouhfour ont donné entière satisfaction.

Les « jeunots », Antoine Charrade, en verve depuis le début de la saison, et Anthony Fabre, qui revient bien depuis sont accident à Pernes, ont été à la hauteur de leur tâche !!!

A ben leù !!!

Commentaires (5)

1. Manade Caillan 02/06/2011

Féliciations à tous les jeunes et au deux éducateurs ; trés bonne course avec de très bons élèves qui respectent le bétail et dans une bonne ambiance.

2. Dumas Claude 30/05/2011

Pas de mention particulière pour aucun jeunes...
Ils ont été tous au niveau de ce que j'attend d'eux... de l'envie de confrontation, de l’engagement, de l'audace, du talent, du respect et de la sympathie...
Je pense que les gens présents à la course garderont un bon souvenir de cette école taurine, et celà fait plaisir.

3. Kamel 30/05/2011

Bonne ambiance, bonne équipe, un vrai régal...
Ca m'a redonné beaucoup de confiance... J'espère que ça va continuer...
J'espère être aux Présélections pour pouvoir faire mes preuves !!!
Merci Dider pour les com's

4. Anthony Fabre 30/05/2011

Très bonne course...
Je me suis régalé aussi...
Et puis il y avait le bétail pour...

5. rayou 29/05/2011

Je me suis régalé
Merci pour les commentaires sur moi Didier =)

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau