Caveirac vendredi 15 juillet 2011 - GR - Vaches manade La Clapière

 David Guerrero omniprésent face à de bonnes vaches…

par Didier Jacquet

Graines de Raseteurs – Caveirac vendredi 15 juillet 2011

Vaches manade La Clapière

Caveirac est en fête… Impossible de passer par « Le Griffe » pour atteindre les arènes… un petit contour du « vieux » village, et par une petite porte, comme si on entrait dans en enclos, nous voilà dans la « plazza »… petite arène, avec une piste presque carrée, qui avait subie les foudres des inondations il y a de ça quelques années !!!

Les photos de la course... Cliquez sur l'image !!!

Léquipe du jour avec les tourneurs

Nouvelle « Graines de Raseteurs » pour les bouillarguais, toujours à l’initiative de la municipalité en association avec la Fédération Française de la Course Camarguaise et Nîmes Métropole…

Mais ce vendredi, pour affronter les vaches de la manade de La Clapière, élevage situé dans les prés du Cailar, ce sont les plus jeunes élèves de l’Ecole Taurine de Bouillargues qui allaient assurer le spectacle.

Six vaches, âgées de 4 à 7 ans, qui se sont montrées très intéressantes, à l’exception de la 2ème, qui n’eut d’yeux que pour la contre piste… Des vaches généreuses et « braves », qui étaient parfaitement adaptées aux jeunes « razibles » en présence, ces derniers n’ayant que peu d’expérience !!!

Premier prix à David Guerrero

Chez les garçons, on retiendra bien sûr l’excellente prestation du jeune gaucher, David Guerrero qui s’est vu attribuer le 1er prix du meilleurs animateur… omniprésent tout au long de la course, avec beaucoup d’application, de volonté et de rythme, il a su donner du relief à cette après midi taurine, tant son investissement fut important…

Deuxième prix à Gaël Benoit

A quelques pas de lui, Gaël Benoit, notre jeune droitier, avec beaucoup de précision, d’application et un soupçon d’élégance en supplément, s’est montré des plus entreprenant, ne laissant rien au hasard et s’investissant de la plus belle des manières… c’est sans contestation possible qu’il s’est vu attribuer le 2ème prix du meilleur animateur

Fabrice Gizard, habituellement assez réservé, aurait également pu monter sur le podium… si ce n’est quelques rasets « à blanc » qui ne s’imposaient pas, Fabrice a été lui aussi à la pointe du combat, s’investissant sans relâche du premier au dernier taureau…

Anthony Bonhomme, Gaëtan Ranc, et Pascal Aime qui est enfin sorti de sa coquille, ont été bien présents…

Florian Cortès, malgré ses traditionnels « ralentis » une fois à la tête de la vache, a tout de même effectué une prestation beaucoup plus honorable que d’habitude, se faisant tout de même « quicher » à quelques reprises !!!

Benjamin Monnier, avec beaucoup de volonté, malgré ses rasets non concrétisés alors que rien ne s’y opposait, a su monter d’un cran lors de cette course ; sur un saut anodin, une mauvaise réception en contre piste lui coutera un mois d’arrêt à cause d’une entorse à la cheville !!!

Quentin Mengual, trop brouillon, Jérémy Cellier, trop hésitant et Simon Challut, trop méditant, ont été très en retrait… pourtant, les vaches étaient largement à leur portée… il faut savoir se forcer et se lancer sans réfléchir et penser outre mesure… le proverbe ne dit-il pas : « C’est en forgeant qu’on devient forgeron… » !!!

N° 744 sur Fabrice Gizard

1ère N° 601 – bouge beaucoup… se livre bien, vient fort sur Gizard et passe la tête à la planche… bouscule quelque peu Cortès un peu trop dans les cornes et le raccompagne sèchement à la barrière… Challut à la faute se fait serrer aux bois… pousse toutes ses actions au bout, raccompagne Benoit à deux reprises et monte après ce dernier sur un joli raset… Brave, elle a fait une bonne course… 7 Carmen + retour.

2ème N° 735 – plus intéressée par la contre piste que par les garçons, elle saute à tue tête… en fin de course, très fatiguée, entre quelque peu dans le jeu…

3ème N° 741 – après quelques sauts, reprend ses esprits et bien sollicitée par Guerrero et Benoit, elle se livre fort bien… enchaîne deux belles séries… Bonhomme saura également la mettre en valeur… Cellier et Cortès s’y colleront… Assez bonne course… 2 Carmen + retour.

4ème N° 744 – vive et venant fort sur le raset, après l’attaque d’Aime, surprend Monnier qu’elle raccompagne au dessus des barrières… enchaîne un belle série, vient fort sur Gizard qu’elle raccompagne aux tubes et remonte après Monnier… Guerrero et Aime la serviront fort bien et la vache enchaine deux belles séries consécutives… s’envoie fort sur Aime, serre de très près Ranc… renouvelle une jolie série terminant toutes ses actions à la planche… Très bonne course… 8 Carmen + retour.

N° 744 sur Benjamin Monnier

5ème N° 417 – il ne faut pas lui en conter à la « vieille » !!! Se place et surveille… ne se livre pas pour rien… vient fort sur le raset et enferme Cortès qui se fait serrer à la barrière… enferme Guerrero qui se fait raccompagner fortement à la planche… Gizard, Benoit et Bonhomme la serviront de fort belle façon… grosse poursuite sur Guerrero terminée tête au dessus des bois… Cortès, qui s’est bien investi, se fera serer de près à deux reprises… se soulève fortement sur Bonhomme… c’est Ranc, mais le père, Patrick, qui ira de son raset pour la conclusion… Très bonne course… 8 Carmen + retour.

N° 417 sur Anthony Bonhomme

6ème N° 533 – dès sa sortie, elle saute et n’a que peu d’intérêt pour ce qui se passe en piste… par la suite, revient à de meilleures dispositions et se livre avec bravoure… vient fort à deux reprises sur Guerrero et Bonhomme… Gizard et Benoit lui donneront sa chance… enferme Ranc, le fils, et juste après, en sautant en contre piste, retombe mal, se casse la corne gauche et réintègre le toril prématurément… 2 Carmen pendant sa course.

Accompagné des Arlésiennes et des Mireille du groupe folklorique « Le Temps du Costume », qui avaient au préalable honorés la Capelado, c’est le Maire de Caveirac qui procéda à la remise des prix…

N° 744 sur Pascal Aime

Outre les trophées des meilleurs animateurs remis à David Guerrero et Gaël Benoit, le prix de la meilleure vache de la course est revenu à la N° 744… Un tee-shirt offert par le Conseil Général du Gard fut remis à tous les élèves ayant participé à cette belle après-midi taurine.

Comme le veut la tradition, la Coupo Santo sonna la clôture pour laisser place à la bandido.

A ben lèu !

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau