Caissargues mercredi 6 juin 2012 - Manade Hervas

 Caissargues mercredi 6 juin 2012

  Bonne course des pensionnaires de la manade Hervas !!! 

par Didier Jacquet

Hip-hop dans les arènes de Bouillargues… et Hop, nous voilà délocalisés à Caissargues…

Cliquez sur les images pour les agrandir

Toutes les photos de la course...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du jour...

Même si je reste septique sur l’indisponibilité des arènes pendant une semaine, où la scène a été mise en place le lundi pour le samedi suivant, et plus rien depuis, c’est avec beaucoup de plaisir que nous avons retrouvé les arènes de Caissargues, nos amis du Club Taurin « Lou Saquetoun » ainsi que les afeciouna caissarguais, toujours nombreux et heureux de nous recevoir… certains m’ont même posé la question… « Pourquoi ne venez-vous pas plus souvent ? »… à méditer !!!

Bref… Pour la manade Hervas, qui à cette occasion présenta un lot de taureaux des plus intéressant, ce fut l’occasion de juger ses taureaux dans une piste très différente de celle de Bouillargues…

N° 551 sur Geoffrey Robert
N° 551 sur Kévan Martial

D’ailleurs, pour certains taureaux qui étaient présents et qui avaient foulé la piste bouillarguaise il y a quelques semaines, leur comportement fut quelque peu différent… mais bon… est-ce dû à la piste ou à l’humeur du jour des biòus… Dieu seul le sait ou peut-être François également !!!

Brièvement faisons une petite analyse de la course…

Côté taureaux…

1er N° 551 – d’entrée se déplace beaucoup… prend les rasets au passage… puis se calme et attaque fort par une balle action sur Robert où il passe le mourre au dessus de la planche… vient fort sur le raset, accélère et termine par une belle envolée sur Martial… Hébrard et Coste s’y colleront de belle manière et sur un raset en longueur, le taureau monte très fort sur Robert… Martial et Robert seront à la pointe du combat… il terminera par une belle action où il passera la tête après Robert… A montré moins de méchanceté et à plus refusé que lors de sa venue à Bouillargues… Mais course intéressante tout de même !!!

N° 506 sur David Guerrero
N° 734 sur Salah Rmiyeche

2ème N° 808 – brave, se livre aux garçons sans rien refuser… sais faire le pas à quelques occasions… dommage qu’il ne sache pas se fixer… toujours en mouvement, Salah, Martial, Marceau et Chevalier sauront lui donner de bonnes répliques qui le mettront en valeur… Chevalier nous offrit un nouveau raset sorti de je ne sais quel dictionnaire taurin… le « raset landais »… on site le taureau et arrivé à la tête, on pose la main en sautant !!! Fabuleux… Peut-être une nouvelle méthode à mettre en pratique… « Rémi, faudra nous expliquer ta technique… » !!! A peu près la même prestation qu’il y a 3 semaines à Bouillargues !!!

3ème N° 724 – vif, rapide vient très fort à l’encontre donnant le plus souvent dans l’anticipation avec de grosses accélérations après le raset… le taureau a la « vista »… d’entrée serre de très près Salah et Robert… fait le pas sur Marceau, pousse fort sur Chevalier qui grimace, enchaine sur Salah et Hébrard et met Marceau en difficulté à deux reprises… Chevalier entrera parfaitement dans son terrain… le taureau se chauffe… enferme sérieusement Marceau et enchaine trois belles actions sur Hébrard… Bonne course.

N° 724 sur Florian Hebrard
N° 724 sur David Marceau

4ème N° 823 – a complètement oublié les nombreux sauts auxquels il s’était donné quelques semaines auparavant à Bouillargues… sérieux, se livre fort bien forçant le rythme à l’encontre et donnant de l’accélération ensuite… après s’être échauffé avec Martial et Coste, vient très fort avec de grosses anticipations sur Robert à deux reprises et sur Guerrero… Hébrard et Coste se mettront également en évidence et Marceau, de près, se fera sérieusement enfermer… heureusement que le taureau n’allait pas au bout, seul petit défaut, qui sauva notre garçon… Guerrero et Hébrard seront encore à la tâche en fin de course… Bonne course !!!

5ème N° 506 – un physique pas très esthétique… se déplace perpétuellement, mais sait se livrer à bon escient lorsqu’il est sollicité… pousse fort sur Martial et s’envole après lui… renouvellera sur Robert… s’en suivra deux très grosses actions aux planches sur Guerrero et Robert où il passera au-delà des planches… un peu éparpillé en piste, il s’avèrera intéressant par ses belle action aux barrières…

6ème N° 722 – relevant de blessure, avec beaucoup de bravoure et de volonté se livre bien… ne pose aucune difficulté aux garçons qui iront tous de leur raset tout en le préservant…

N° 808 sur Rémi Chevalier et son raset landais
N° 823 sur Julien Coste

7ème N° 734 – brillant à Bouillargues il y a un mois, s’il fut à la hauteur de sa tâche, se montra un peu moins entreprenant… mais avec rapidité et efficacité il sut tout de même afficher ses qualités… rapide, sort fort lors de la sollicitation avec quelques belles anticipations… ses actions les plus sérieuses seront à l’actif de Salah et Robert… Coste, Guerrero et Hébrard entreront dans son terrain et le biòu sera dominateur… terminera pas une belle action sur Salah… Bonne course.

8ème N° 740 – avec un grande bravoure, se livre sans compter… avec un petit pas, vient fort d’entrée sur Robert et Salah… s’en suit un face à face « amoureux », terminé par un « bras dessus bras dessous » avec Mengual… heureusement qu’aucune méchanceté n’émanait du biòu !!! Guerrero, Martial et Coste sauront le servir de belle façon... pour terminer, « Boubou » ira de son raset en touchant enfin la tête !!! Bien…

N° 740 avec Quentin Mengual
N° 740 sur John Fricon


Côté garçons…

Toute l’équipe s’est bien investie… Geoffrey Robert, Kévan Martial, Salah Rmiyeche et David Guerrero ont bien tiré la course…

Florian Hébrard retrouve la confiance et s’est très bien investi… avec lui, Rémi Chevalier, un peu « secoué » par le coach et Julien Coste ont été très présents… David Marceau, avec volonté et courage, prend de plus en plus d’audace et nous a gratifié de bons rasets, parfois risqués… Quentin Mengual a essayé souvent mais est actuellement dans le creux de la vague… « Boubou », tel un TGV nous a offert de grandes traversées, mais, au dernier taureau, poussé par le coach et ses coéquipiers a enfin réussi à toucher une tête… Enfin, Loïc Landes, peut être pas tout à fait remis de quelques ennuis de santé récents, a été très en retrait.

Prochaine course délocalisée… samedi 9 juin à 16 heures à Beauvoisin avec la manade des Chanoines.

A bèn lèu !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau