Bouillargues samedi 24 juillet 2010 - Manade Hervas

Que se passe-t-il et où allons-nous ??? 

Bouillargues samedi 24 juillet 2010

Manade Hervas

par Didier Jacquet

Je n’ai pas trop le cœur à faire un compte rendu de la course… et pas de photos… mon appareil est en réparation !!!

Et je le regrette réellement !!!

Mais à circonstances exceptionnelles, réactions exceptionnelles !!!

Cette réaction de colère, d’amertume teintée de tristesse, est personnelle, et en aucun cas je ne veux associer les autres responsables de l’Ecole Taurine à ce « Billet de mauvaise humeur »… s’ils le souhaitent, ils réagiront à leur tour !!!

Toutefois, au nom de l’Ecole Taurine, je voudrais demander au manadier François Hervas de bien vouloir nous excuser pour la situation anarchique qui s’est installée au fil de la course !!!

Par ailleurs, je voudrais, toujours au nom de l’Ecole Taurine, remercier et féliciter les élèves qui ont fait preuve de rigueur et de respect… Jamel Bouharguane et Jérémy Soler qui ont raseté sans relâche du début à la fin, Maxime Méjean qui a été bien présent malgré la difficulté pour lui que posaient certains taureaux, et Caco, qui tournait et rasetait en même temps…

Pourtant, tout avait bien commencé… 5 droitiers et 3 gauchers, tous après avoir été contacté téléphoniquement, ayant accepté de venir raseter cette course…

Huit jeunes taureaux de la manade Hervas, tous âgés de 4 ans, non délaissés et la course commençait dans de bonnes conditions…

Mais petit à petit, tout se dégrada… Hélas, au grand désespoir d’Olivier, du manadier et de moi-même !!!

Après le deuxième taureau, Kamel Mohammed, se plaignant d’une petite douleur au pouce, disparu corps et âme… une course à Marguerittes aurait semble-t-il, eu sa préférence !!!

Après le troisième taureau, Mickaël Laigle, qui avait pourtant bien débuté et Nicolas Vera, sur lequel on comptait beaucoup, rejoignirent les gradins… fatigue, mal je ne sais où… bref, plus que 5 élèves en piste, en comptant Maxime Carrasco !!!

Puis, plus surprenant, Florent Julien, qui il est vrai a fait une grosse course la veille au soir à Cavaillon, ce qui lui valu l’attribution du 1er prix, quitta la piste après le quatrième taureau !!!

Seuls restaient en piste, Jamel, Jérémy, Maxime et Caco, pour raseter les 4 derniers taureaux, de surcroît jeunes et plein de fougue, nécessitant un investissement beaucoup plus important que pour des taureaux plus aguerris… Pratiquement abandonnés, malgré la bonne volonté des 4 « survivants », les biòus firent un peu ce qu’ils voulurent et passèrent la plupart de leur temps en contre-piste !!!

Doit-on accepter cela sans rien dire… Non !!!

Depuis le début du mois de juillet, avec une effectif d’une trentaine de « grands », cette situation ne concernant pas les « petits », il est difficile de composer une équipe de 8 à 10 élèves pour les courses programmées bien à l’avance… problème à Salindres, problème à Cavaillon et heureusement qu’il y avait l’école de raseteurs de Fourques, et problème à Bouillargues !!!

Peut-on continuer à programmer des courses, qui sont mises en place pour les élèves et uniquement pour eux, si ces derniers ne se sentent pas concernés ???

Peut-être trop de courses servies sur un plateau… 51 depuis le début de la saison… en comptant les « Graines de Raseteurs » et sans compter les « Présélections FFCC » !!!

Peut-être que nos élèves sont trop gâtés donc rassasiés et ils en ont marre… il n’y a qu’à regarder quelque peu les autres écoles… les élèves ont peu ou pas de courses, et quand on leur en propose une, eux, ils ont « faim »… un exemple flagrant, Jamel Bouharguane, venant de l’école de Beaucaire où il n’y a rien, a raseté vendredi soir à Cavaillon et s’est donné sans compter samedi après-midi, et de plus avec beaucoup de qualités !!!

Que doit-on faire ??? Il me semble que lorsqu’on signe une licence dans une association quelle qu’elle soit, on prend un engagement… en l’occurrence, pour son école taurine, l’engagement est de participer aux courses auxquelles les élèves sont convoqués… et ne pas aller voir ailleurs ce qui se passe, et de surcroît sans autorisation péalable !!!

Nous responsables, ne respectons nous pas nos engagements ??? Il me semble que si, quand-même… Nous mettons tout en place pour favoriser et développer les qualités de chacun d’entre vous dans les meilleures conditions… contacts avec les manadiers pour l’organisation des courses, contacts avec les clubs taurins pour les invitations, mise en place des « Graines de Raseteurs » et des « Présélections FFCC », réceptions et remise de tee-shirt, sorties en manades, communication Internet et presse, trophées, etc… etc… Que pouvons-nous faire de plus ???

Il serait important que chaque élève prenne conscience de ses responsabilités et se remette un peu en cause… l’école taurine est une équipe au sein de laquelle il est pratiqué un « sport » collectif… il faut donc éviter que chacun individuellement ne regarde son nombril et n’agisse que pour lui-même !!!

Il n’est nullement dans mon intention de menacer quiconque de quoi que ce soit… mais n’oubliez pas qu’en fin d’année, les promotions dépendent évidemment de tout ce qui s’est passé tout au long de la saison… et là, il sera peut-être trop tard et la déception risque d’être au rendez-vous !!!

Personnellement, je souhaite de tout mon cœur que ce mauvais passage ne soit qu’exceptionnel, car ça me rend vraiment triste… nous avons toujours dit et proclamé haut et fort « L’Ecole Taurine de Bouillargues est une grande famille… »… Il faut donc que chacun se ressaisisse pour que cette belle phrase redevienne réalité et reprenne toute sa valeur !!!

Merci à tous…

Prochaines courses, pour lesquelles nous souhaitons vous voir nombreux au rendez-vous...

A noter que vous pouvez d'ores et déjà laisser un message sur le site indiquant vos disponibilités en précisant les dates, sachant que la liste des élèves particpants sera diffusée sur le Site Internet

Bouillargues, samedi 31 juillet à 17 heures, durant la Fête Votive
Trophée de la Cave Coopérative
taureaux des manades Les Chanoines et L’Occitane
remise des Prix en piste

La Calmette, jeudi 5 août à 16 heures 30
Graines de Raseteurs
taureaux de la manade Leron

Bezouce, samedi 7 août à 16 heures 30
Graines de Raseteurs
taureaux des manades Daumas et Raynaud

 

Commentaires (10)

1. antoine 29/07/2010

je pourrai etre present a graine de raseteur a l calmette

2. kamel 29/07/2010

je pourrez etre present au 3 course merci et didier ma douleur nétai pa du vice javer vrément mal bref merci d'avance de comprendre a samedi jespere...

3. Didier (Webmaster) 27/07/2010

Mais oui Mehdi je connais la raison de ton absence... garde de ta petite soeur à l'hôpital qui a été opérée de l'apendicite en urgence...
Mais tu n'es pas du tout mis en cause dans mon article

4. soler 27/07/2010

Présent pour les trois coursex . sur !!

5. Mehdi Belgourari 27/07/2010

Moi tu connais la raison de mon abscence . Bref moi aussi je serais présent les trois courses . Bisoux .

6. jeremy cellier 27/07/2010

moi aussi je suis dispo pour les 3 courses merci

7. Mickael laigle 26/07/2010

Je suis dispo pour les 3 courses merci

8. isis 26/07/2010

Quelle HONTE, et quel deshonneur pour leurs prédécésseurs... Je suis écoeuré....

9. Kikou 26/07/2010

Entièrement d'accord avec Didier. Depuis le début de la saison, on vous met en garde sur votre comportement mais il n'y a pas de réaction d'orgueil de votre part. Réagissez vite avant que ceux qui vous encadrent ne se découragent et finissent par vous laisser tomber...

10. Florent 26/07/2010

Si on me le permet je serai prensent pour les courses du samedi 31 juillet et samedi 7 aout..
Pour celle du jeudi 5 aout je serai au travail..

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau