Bouillargues mercredi 20 avril 2011 - Vaches manade Saint Pierre

 Des vaches « explosives » !!!

par Didier Jacquet

Mercredi 20 avril 2011

Manade Saint Pierre

Lors de sa dernière venue, la manade Saint Pierre nous avait offert des vaches « pétillantes »… le gaz s’échappait plein pot !!!

Ce mercredi, le scénario a été fortement modifié… redoublant de gaz par rapport à leur dernière venue, les pensionnaires des prés du Cailar nous ont gratifié d’un flamboyant feu d’artifice… une véritable explosion !!!

Les photos de la course... cliquez sur l'image ci-dessous !!!

L'équipe du jour...

De tous âges, des plus anciennes aux plus jeunes, quel « pétard » !!!

Chez les redoublantes, déjà présentes la dernière fois, on retrouvait la N° 428 (2ème) qui malgré ses sauts fréquents, se livra de bonne manière et s’envola à deux reprises sur Anthony Fabre, puis signa deux grosses actions sur David Guerrero et Jérémy Soler et fit honneur à Nicolas Bayle, spécialiste de la « vache », en montant par deux fois avec lui au-delà des planches… la N° 870 (9ème), telle un TGV volant, avec un gaz détonnant, franchit les barrière dans tous les sens, pour finir sa course dans le burladero à côté du toril… vivement les petits portillons de sécurité !!!

N° 730 sur Nicolas Bayle

Chez les autres, la N° 614 (6ème), s’est montrée des plus intéressante, s’échauffant au fil de sa course en prenant bien tous les rasets et signa une série d’envolée, notamment sur Fabre, Soler, Cortès, et surprenant notre tourneur Patrick Ranc, qui sur un raset, s’est fait sérieusement prendre la température… la N° 722 (4ème), ne s’en est pas laissé compter, poussant ses accélérations après le raset, mettant Cortès en danger à la barrière, accompagnant sérieusement Laurent aux planches et montant aux bois après Fabre…

La N° 732 (5ème), surprend « Teuteu » qui se fait coincer à la barrière sur un « quitte »… brave, ne refuse rien, tous les « petits » s’y collent… bouscule quelque peu Sala à deux reprises… Bonne course.

N° 028 sur Anthony Bonhomme

La N° 604 (7ème), affiches des qualités, enchaîne une bonne série, et n’oublie pas de s’envoler à plusieurs reprises sur Fabre, Guerrero et enferme sérieusement Mathieu Laurent qui fini « estourbi » dans la contre piste… Plus de peur que de mal… Intéressante…

La N° 028 (3ème), des part son comportement à la sortie est quelque peu délaissée… bien entreprise, se livre bien, s’envole allègrement sur Bonhomme et sur Fabre à deux reprises, serrant de près Monnier, finissant avec son compagnon au-delà de la barrière… Bien !!!

N° 604 sur Mathieu Laurent

La 1ère, N° 432, s’énerve fougueusement sur Soler, enferme Monnier et s’envoi sur Fabre… sur un joli raset, Bonhomme se fait lourdement raccompagner à la barrière… Bien !!!

Enfin, la 8ème, N° 730, tel un avion, a failli passer au dessus de grand portail rouge !!! Un vrai turbo « au cul » !!! Signe deux grosses actions sur Bayle, s’envoie fortement sur Laurent et a bien failli surprendre Claude Dumas dans la contre piste, se retournant comme une crêpe au dessus de la barricade… Oufff !!!

N° 614 sur Anthony Fabre

Un véritable marathon de presque 3 heures… si les vaches pétaient toujours le feu à la fin de leur course, côté garçons, l’équipe fut quelque peu essoufflée et décimée… coups, égratignures, placages, bousculades, bleus… tout un assortiment d’incidents qui renvoyèrent quelques jeunes au vestiaire avant le terme de la course… il était temps que ça se termine… sans oublier nos portiers du jour qui se sont fait les biceps !!!

N° 428 sur Jérémy Soler

On notera la très bonne prestation de notre « clown » de service, Nicolas Bayle, qui ne se ménagea pas et nous offrit un vrai spectacle, avec de la qualité dans ses rasets…

Avec lui, Mathieu Laurent, Anthony Bonhomme, Anthony Fabre, Jérémy Soler et David Guerrero sont à créditer d’une bonne prestation…

N° 428 sur David Guerrero

Florian Cortès, Benjamin Monnier et Rémi Chevallier s’y sont bien prêté, sans toujours réussir…

Il faut avouer que pour les plus jeunes, peu aguerris, les vaches d’un tel acabit ne sont pas des plus faciles à aborder…

Pascal Aime, Kévin Anton, Brune Ambroise et Jérémy Cellier ont fait des petits pas… encore un petit effort !!!

Quelle soirée… on ne risquait pas de s’endormir !!!

A ben leù !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau