Redessan samedi 8 septembre 2012 - Finale Graines de Raseteurs

8ème Finale des Graines de Raseteurs 2012

Antoine Charrade vainqueur…

Anthony Fabre et la manade Didelot à l’honneur !!!

Redessan samedi 8 septembre 2012 à 17 heures

par Didier Jacquet

Une belle finale !!!

Depuis sa création, la communauté d’Agglo de Nîmes Métropole et la Fédération Française de la Course Camarguaise ont su donner à cette journée de clôture de la saison des Graines de Raseteurs, toute la notoriété qui lui revient de droit.

Cliquez sur les images pour les agrandir

109 photos de la Finale...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
Désolé pour la poussière en 1ère partie, mais la piste
n'était pas arrosée !!!
Les élèves participants à la Finale avec Gérard Barbeyrac

Tout au long de l’été, Gérard Barbeyrac, le dynamique et sympathique Directeur Technique National, ne ménage ni son temps ni ses efforts, pour parcourir toutes les communes de l’Agglo, afin de superviser toutes les courses pour nous offrir au terme de tout ce périple, un plateau de qualité digne de toute la noblesse qui honore la Course Camarguaise.

Pour sa 8ème édition, c’est la commune de Redessan, qui fête cette année le 90ème anniversaire du Club Taurin « Le Toril », et son maire, Hervé Giely, accueillaient pour la première fois depuis sa création cette finale, succédant ainsi à Caissargues et Saint-Chaptes…

La Capelado

Au risque de me répéter, si elle n’a jamais atteint des sommets impériaux, cette finale fut des plus intéressantes… vu le jour et l’horaire inhabituel de cette course, il restait de nombreuses places sur les gradins… on pouvait noter la présence de Maires, Conseillers des communes de l’Agglo et quelques autres élus départementaux ou régionaux, qui, pour leur image, se devaient d’être présents en bonnes places !!!

Juste avant la Capelado, alors que les groupes folkloriques des Farandoleurs Cheminots Nîmois et du Cordon Camarguais prenaient place en piste, tour à tour, Monsieur Giely, Maire de Redessan et Monsieur René Abric, Maire de Langlade et Délégué à la Culture et aux Traditions Locales au sein de Nîmes Métropole, surent trouver les mots pour honorer nos traditions et hisser au plus haut les couleurs de la Course Camarguaise… tous les afeciouna présents n’ont pu rester insensibles à ces louanges dues à notre culture locale, même si ce fut un peu longuet et donnant un certain retard au démarrage de la course !!!

N° 582 mande Didelot, taureau vainqueur, sur Antoine Charrade, vainqueur de la Finale

Le jury, les Maires et Cyril Daniel, Président de la FFCC, avait pris place à la Présidence ou à côté… Didier Gaillard, Président de Course, déclenchait l’air de Carmen… Le cœur très certainement serré, mais fiers d’être là, les 7 élèves sélectionnés dans les écoles fédérales de Bouillargues (3), Sommières (2) et Châteaurenard (2), accompagnés des 2 tourneurs, Claude Dumas et Cédric Boutavin, entraient en piste pour une Capelado digne des plus grandes courses… à noter que 6 jeunes élèves, issus des école sde Bouillargues et de Vauvert étaient présents au rendez-vous pour raseter en fin de course une jeune vache de la manade Fanfonne Guillierme !!!

N° 582 manade Didelot, taureau vainqueur, sur Anthony Fabre, 2ème de la Finale

C’était parti…

Les manades Didelot, Occitane, Lagarde, Cayzac et Leron présentèrent un lot de taureaux de qualité, dont la vivacité, la combativité et la générosité donnèrent un relief très agréable à cette course, offrant aux apprentis raseteurs l’occasion de mettre en valeur leurs qualités respectives. Pour clôturer la course, une jeune vache (N° 088) de la manade Fanfonne Guillierme fut offerte aux plus jeunes des élèves raseteurs bouillarguais accompagnés d’un vauverdois, qui surent, comme leurs aînés, faire honneur aux écoles de raseteurs !!!

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la totalité des taureaux bénéficia d’un travail soutenu et de qualité de la part des jeunes raseteurs, Antoine Charrade, Anthony Fabre, David Guerrero, Samir Chekade, Kévan Martial, Jordan Magnetto et Tom Vaccaresse.

Côté taureaux… Le N° 582 de la manade Didelot, un premier anticipant, à la fois cocardier et barricadier donna le ton à la course (9 Carmen + retour), le N° 705 de la manade Occitane, quelque peu sauteur mais se donnant à plusieurs reprises à la planche (6 Carmen), le N° 701 de la manade Lagarde, puissant et finissant très fort aux bois et même au dessus (8 Carmen + retour), le N° 602 de la manade Cayzac, brave et particulièrement barricadier (7 Carmen + retour), et enfin le N° 713 de la manade Leron, termina de fort belle façon, sachant enchainer les séries et se livrant fort aux bois (7 Carmen + retour).

Antoine Charrade, vainqueur, en compagnie des personnalités

C’est en piste, en présence des groupes folkloriques et de toutes les personnalités, qu’eu lieu la remise des prix.

Côté élèves, deux ou trois pouvaient prétendre au titre !!!

C’est finalement Antoine Charrade de l’école de raseteurs de Sommières, dont  la prestation fut de qualité, qui a été déclaré vainqueur de l’édition 2012 des Graines de Raseteurs… un peu de chauvinisme… à noter que jusqu’en 2011, Antoine était élève à l’école de raseteurs de Bouillargues !!!

Anthony Fabre, deuxième, en compagnie de Gérard Barbeyrac

Anthony Fabre, de l’école de raseteurs de Bouillargues, grand passionné, qui fournit lui aussi une grosse prestation, remporta le deuxième prix.

Un grand bravo et toutes nos félicitations à tous les autres élèves qui ont su donner le meilleur d’eux-mêmes pour faire de cette finale une réussite.

Le trophée du meilleur taureau est revenu à la manade Didelot, pour la très bonne prestation de son taureau N° 582 … à mon avis le prix est incontestable !!!

Daniel Didelot récompensé pour son taureau N° 582

C’est René Abric qui entonna La Coupo Santo, reprise par une partie du public, clôturant selon la tradition, cette belle après-midi.

Lorsqu’on vit de tels moments de passion avec une réelle authenticité, comment ne pas croire que cette « fe » qui brûle en nous, ne puisse vivre éternellement !!!

A l’an que ven !!!

Ajouter un commentaire