Manduel samedi 25 août 2012 - Trophée des manadiers du Trident d'Or

Trophée des manadiers du Trident d’Or

Bonne deuxième partie…

A Lucas Faure et « Aroujo » de Guillierme, les Trophées

Manduel samedi 25 août 2012

par Didier Jacquet

A Manduel la fête votive bat son plein… le Club Taurin Paul Ricard « Le Trident » proposait en ce samedi de festivités, un concours avec les manades des Baumelles, Blanc, Le Rhône, Lautier, Guillierme et Lagarde… cette course comptait pour le « Trophée des Manadiers du Trident d’Or »…

Cliquez sur les images pour les agrandir

112 photos de la course...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
A Lucas Faure le Trophée du mailleur animateur

Si en première partie les taureaux furent quelque peu « en retenue », après la pause, volonté, générosité et agressivité sont à mettre à l’actif des trois « biòus » qui nous ont fait régaler.

Côté taureaux…

1er « Figaro » N° 614 manade des Baumelles – cul collé à la planche, il sera fort difficile de l’en déloger… Faure, Aliaga et Maurel rentrent fort dans son terrain et réussissent quelques belles actions… change de terrain mais toujours dans la même posture… lance quelques fusées, notamment sur Maurel… et c’est à peu près tout. Un premier vraiment trop réservé. 1 Carmen.

Figaro manade des Baumelles sur Jérémy Aliaga

2ème « Eygadier » N° 536 manade Blanc – d’entrée, avec franchise et bravoure, se livre bien et enchaine une petite série bien terminée sur Faure… se disperse quelque peu et sa tenue de piste est aléatoire… belles actions sur Faure, Aliaga et Maurel qui lui permettent d’être plus en verve… belle action sur Aliaga et grosse anticipation sur Maurel qui donneront un peu plus de saveur à sa fin de course qui sera agréable. 2 Carmen.

Eygadier manade JC Blanc sur David Maurel

3ème « Dantes » N° 328 manade du Rhône – d’entrée fait impression… méchant, se livre fort, pousse au bout et pointe la plupart du temps la corne sur l’homme, à l’encontre comme à la planche…Aliaga évitera la corne grâce à un écart bien réussi… Gaillardet sera le plus souvent à l’œuvre, Faure et Pinter le solliciteront au mieux, mais le taureau à tendance à baisser la garde… ne se livre que par intermittence et lâche le raset… instable termine dans la confusion !!!

Dantes manade du Rhône sur Joan Gaillardet

4ème « Ravaillac » N° 617 manade Lautier –  vu ses grandes armes affutées, on peut comprendre le nom qui lui a été attribué !!! Vif et très rapide, vient très fort à l’encontre, cornes pointées… il ne faut surtout pas s’embroncher devant lui, car il est à l’affut… Faure, qui sera le mettre d’œuvre du quart d’heure, sera serré de près plusieurs fois, et en danger à trois reprises, notamment sur une grosse action à la planche où il se fait trouer le pantalon et termine à l’horizontale au dessus des barrières… Aliaga et Gaillardet seront là aussi pour en découdre avec ce « tueur », mais c’est Faure, levant tous les attributs, qui restera les « chef »… Très bon taureau. 2 Carmen + retour.

Ravaillac manade Lautier sur Lucas Faure

5ème « Aroujo » N° 756 manade Guillierme – est très vite dans le bain… après une grosse série, termine tête au dessus sur Aliaga et enchaine corne droite pointée sur Faure… ne se réserve jamais… il enchaine une nouvelle fois sur Aliaga et sur Faure, où à l’opposé du toril pointera la corne droite dangereusement… grosse action sur Gaillardet, pousse fort, tête cognant la planche corne au dessus sur Aliaga et Faure… se livre sans compter et toujours à l’affut de ses adversaires tel un cobra… s’il avait la possibilité de se dédoubler, il arpenterait la piste tel un démon… Très bonne course de ce jeune « biòu », d’une grande générosité, et dont la marge de progression est inéluctable !!! 10 Carmen + retour.

Aroujo manade Guillierme sur Lucas Faure

6ème « Cusco » N° 711 manade Lagarde – le bout de ses cornes arrondis en dit long sur sa bagarre avec les planches… s’il prend les raset avec une grande franchise en début de course, c’est avec Faure, encore lui, qu’il signera deux belles actions… Aliaga, Gaillardet et Maurel sauront le mettre à l’épreuve et le taureau saura, lui aussi, réagir de belle façon… finira fort à deux reprises, cornes « désappointées » au dessus des planches sur Faure et Aliaga, déséquilibrant par la suite ce dernier qu’il fera basculer par-dessus la barrière… C’est Faure, et oui, qui saura, par ses rasets au plus prêt des cornes, donner au taureau sa raison de se mettre en valeur… la deuxième ficelle au bout de la corne ira dans l’escarcelle de Lucas à la sonnerie… 10 Carmen + retour, pour certains peut-être généreux… Mais il ne faut pas exclure la bonne course de ce « biòu » !!!

Cusco manade Lagarde sur Lucas Faure

Côté raseteurs…

Il est bien évident que Lucas Faure s’est avéré être le maître des lieux… si sa domination ne mérite aucune contestation, la qualité de ses rasets et son engagement dans le terrain des taureaux sont exceptionnels… de plus, quel que soit le taureau, il est présent… aucune hésitation pour ce jeune « razible » qui vient de naître des « Ligues »… Bravo !!!

On notera également les bonnes prestations de Jérémy Aliaga, David Maurel et Joan Gaillardet

Jérémy Pinter a été quelque peu hésitant… Quant à Mimo Chig, sorti au 5ème sur blessure musculaire, il a été bien absent !!!

Le Trophée du meilleur taureau à la manade Guillierme pour Aroujo

C’est fort logiquement que le Trophée des Manadiers du Trident d’Or a été attribué au jeune raseteur Lucas Faure pour se prestation d’excellence… pour le meilleur taureau, si « Aroujo » de la manade F. Guillierme reçoit logiquement ce trophée, pour ma part, « Ravaillac » de la manade Lautier, s’est avéré être le meilleur cocardier de l’après-midi… A chacun son avis !!!

A bèn lèu !!!

Ajouter un commentaire