Manduel dimanche 23 août 2009 - Trophée des Commerçants et des Artisans

 Canicule et taureaux sérieux… un manque de travail évident !!!

par Didier Jacquet

Si certaines régions de France connaissent enfin les baisses de températures, chez nous, il n’en est rien !!!

A l’heure de la capelado, avec peña, Arlésiennes et groupes folkloriques, le sable de la piste manduelloise, pourtant bien arrosé, revêtait plus des airs de « chaudron » que de plages rafraîchies !!!

Pour le traditionnel Trophée des Commerçants et des Artisans, le Club Taurin « Le Trident » cher au Président Gimenez, avaient invité 7 manades qui ont toutes présentées des taureaux sérieux et quelquefois difficiles.

En règle générale, tous ont manqué de travail, même si par moment les hommes ont su mettre en valeur les qualités réelles de leurs adversaires.

1er Pantin manade Plo – avec son gros coup de tête et ses anticipations généreuses, les hommes se méfient ; oblige à plusieurs reprise à rompre le raset ; enchaîne deux bonnes séries toutes terminées cornes au bois. Bon premier. 3 Carmen.

2ème Siblaïre manade Saint Pierre – quelque peu délaissé, sur les quelques rasets qui lui sont servis, le taureau accompagne avec rapidité jusqu’aux planches, tête au dessus ; le taureau s’ennuie et se déplace beaucoup. A vraiment manqué de travail. 1 Carmen + retour.

3ème Galus manade Lagarde – se déplace beaucoup à sa sortie ; se calme, et sur les premiers rasets, vient fort en coupant le terrain et enferme sérieusement Nicolas Violet et Cédric Mirales ; pousse aux bois cornes pointées ; une fois décidés, les hommes lui servent de bonnes séries ; le taureau enchaine sans rien refuser et donne dans la qualité. Très bonne course. 6 Carmen + retour.

"Galus" de la manade Lagarde sur Nicolas Violet

4ème Meunier manade Lautier (remplace Héliodor) – annonce la couleur dès sa sortie ; lui aussi ne cède pas un pouce de terrain ; 3 rasets à blanc et sur Nicolas Violet qui lève la cocarde, le taureau finit très fort à la planche ; se place et ne part pas pour rien ; bien sollicité, il donne de la réplique dans les séries et pointe fort sa corne gauche à la barrière ; Nicolas Violet le tire bien et lève la première ficelle ; refuse un peu sur la fin. Très bonne course. 6 Carmen + retour.

"Meunier" de la manade Lautier sur Guillaume Perez

5ème Calinou manade Blanc JC (remplace Lou Sauniè) – jeune biòu de 5 ans, avec quelques restes de taù, occupe bien la piste dès sa sortie ; très vif, sait anticiper, vient fort mais a tendance à freiner à la barrière ; enchaine une bonne série sur laquelle il enferme Cédric Mirales ; en fin de course se déplace beaucoup trop. 1 Carmen + retour.

6ème Alésien manade Briaux – petite piste pour ce cocardier qui ne laisse que peu de place aux hommes ; d’entrée, il chasse ; Cédric Mirales et Nicolas Violet s’y collent, mais doivent rompre le raset tant les anticipations du biòu sont meurtrières ; seul Mirales entrera réellement dans son terrain et le fera monter aux bois à 3 reprises ; maître de la piste, il cèdera seulement sa cocarde à 200 € à Cédric Mirales. Quel potentiel pour ce taureau de 11 ans (N° 803 pour ceux qui se posaient la question) qui a rejoint les près de la manade Briaux à l’âge d’un an !!! 6 Carmen + retour fortement applaudi.

"Alésien" de la manade Briaux enferme sérieusement Cédric Mirales

7ème Argentier manade L’Argentière (HP) – pourquoi ces taureaux hors points ? Chaleur, fatigue et lassitude… le taureau montra vraiment de bons principes et de réelles qualités ; vif, rapide se déplace en attendant que les hommes veuillent bien l’honorer… une bonne série permet au cocardier de démontrer ses qualités ; mais on retombe dans la torpeur et le taureau s’ennuie… Dommage… aurait mérité mieux. Carmen à son retour au toril.

Chez les tenues blanches, Cédric Miralles, Nicolas Violet et Rodolphe Roux furent les plus en vue, fournissant un travail assez constant.

Guillaume Perez et Raphaël Solera se sont assez bien investis mais par intermittence.

Jérôme Dumas, fut assez en retrait.

Romain Bovero, suite à son opération a tenté de reprendre ; mais dès le premier saut de barrière, une forte douleur au genou l’obligea à quitter la piste au 2ème.

Trophée des Commerçants et des artisans

Meilleur taureau : "Alésien" de la manade Briaux de Bouillargues ; cette saison, 4 sorties, 4 trophées. "Galus" de la manade Lagarde et "Meunier" de la manade Lautier, plus rasetés, auraient pu prétendre au prix.

Claude Briaux reçoit le prix du meilleur taureau pour "Alésien"

Meilleur animateur de la course : Rodolphe Roux.

Rodolphe Roux reçoit le prix du meilleur animateur de la course

Quelle chaleur… il faut vraiment être afeciouna ou peut-être un peu fada pour passer 3 heures sous une telle canicule !!!

A ben leù !!!

A l’occasion de la sortie d’Alésien à Manduel, je me suis rendu dimanche matin à la manade Briaux ; un petit tour d’horizon de cette manade fera l’objet d’un reportage prochainement.

 Toutes les photos de la course… cliquez ici... 

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau