Course à Garons du mercredi 25 juin 2008 - Manade Hervas

 Comme un air de fête de fin d’année... scolaire !!!

Pour ce dernier mercredi du mois de juin, flottait sur les arènes de Garons un air de départ en vacances…

Dirigeants, élèves, parents, amis et sponsors de l’Ecole Taurine, avaient répondu nombreux à ce rendez-vous à la fois taurin et festif, dernier grand rassemblement avant le départ vers des horizons divers, pour ce que les « petits » appellent les « grandes vacances » !!!

Et des « petits », il y en avait… mais des « grands » aussi, pour cette ultime course de la manade Hervas, avant la rentrée… scolaire, si l’on peut dire !!!

Les trois vaches et les six taureaux sélectionnés en cette fin d’après-midi, avaient toutes les qualités requises pour ajouter une note festive supplémentaire…

En effet, toutes et tous, permirent à la « ribambelle » de raseteurs présents, de s’exprimer pleinement, en fonction de leurs capacités respectives…

Le 1er sorti, qui par sa vivacité, son placement et ses coups de barrières à « moudre », a surpris, même le staff de la manade Hervas ; en 6ème, vache « brave » à souhait, répond à toutes les sollicitations, et même à une « bourre » de sept rasets consécutifs qu’une partie du public présent accompagna de l’air de « Carmen » ; le 8ème, calme, ne maqua pas de répondant pour tromper les jeunes raseteurs par quelques fusées surprises ; mais tous les autres, furent intéressants et surtout d’une bravoure convenant parfaitement au contexte de la course.

Côté élèves, pas moins de 23 étaient présents pour cette petit fête… avec les entrées, les sorties les « va » et les « viens » à répétition, il m’aurait fallu un ordinateur portable sur place avec un logiciel particulier pour parvenir à tout enregistrer…

Toutefois, j’ai retenu quelques faits marquants…

Par courtoisie, je commencerais par Samantha Chantrier pour qui s’était la deuxième sortie ; profitant d’une vache très brave, elle se lança sans réticence aucune à la rencontre de sa  « coursière » (c’est landais…)… une course poursuite s’instaura alors entre Samantha et la vache, et il n’aurait pas fallu que la barrière soit plus loin… mais toute la gente masculine veillait au grain au cas où… courageuse, elle mérite toutes nos félicitations… elle s’est remise de ses émotions pendant l’apéro qui a suivi la course !!!

Chez les « petits », c’est Jordan Tavares qui a affronté les vaches avec un « toupet » d’enfer… il a bien retenu les leçons de ses éducateurs… bien placé au départ, il n’hésite pas à rentrer à la tête de son adversaire pour réaliser des rasets de bonne composition, tirant même les vaches jusqu’à la planche, s’illustrant par deux magnifiques coups de barrière… avec lui, Maxime Méjean, Clément Collavoli dit « Kitchou » et Adrien Lacombe tirèrent parfaitement leur épingle du jeux... mais comme le dit très bien Olivier, rien n'est acquis !!!

Jordan Tavares... le "toupet" de la jeunesse...

Chez les « un peu plus grands », Christopher Konig a franchi un pallier, s’approchant au plus près de la tête de la vache (6ème), pour enfin se montrer un peu plus audacieux au 8ème, qu’il osa regarder en posant sa main sur le frontal ; il en fut de même pour Anthony Riffard, qui, a l’allure d’un TGV durant les 8 premiers, s’est quelque peut fait « espousser » par ses éducateurs, et qui enfin, approcha le 9ème dans de meilleures conditions pour toucher la tête du taureau… il était temps !!!

Jonathan Audemard, Yoan Cruz et Julien Boulouis furent très entreprenants, réalisant quelques bonnes séries, notamment sur les vaches, mais également sur les trois derniers taureaux pour Jonathan et Julien.

Yanice Atidir s’exprima beaucoup plus que d’habitude, avec quelques bons rasets au 8ème ; Grégory Vier fut très « intermittent », se faisant quelque peu violence au 7ème, condition que lui avaient imposée ses copains pour l’emmener le soir au cinéma.

Chez les « grands », on notera le bon retour de Mathieu Laurent, qui a su démontrer qu’il n’avait pas perdu la main, distillant des rasets bien profilés, notamment aux 5ème et au trois derniers ; Julien Marquis, tout sourire, qui avait laissé son plâtre au vestiaire et qui n’avait pas raseté depuis quelques mois, s’illustra au 4ème, qui l’accompagna au-delà des planches, mais surtout au 8ème, dont le coup de barrière fut spectaculaire… son médecin est-il informé de ses « escapades » taurines ??? Julien Carrion fit une bonne course, se montrant généreux au 7ème et au 9ème.

Julien Marquis... une situation peu habituelle !!!

Que dire sur les autres… pour Robin Ode dit « Canary », Rudy Marquis, Jérôme Martin, Lauris Malatre, Jérôme Harmann et Rémi Grongnet, ce fut une petite partie de plaisir en compagnie de leurs jeunes collègues… et « Pestacle », alias Jérôme Seguin, toujours aussi vaillant mais pas dans la durée, s’aventura le premier au premier taureau, qui le surprit et l’enferma d’une force incroyable, terminant avec lui au-delà de la planche… il assure son pseudo !!!

"Pestacle"... une enfermée grandiose !!!

A l’issue de la course, Claude Dumas a réuni l’ensemble des élèves ; ce fut l’occasion pour le Directeur de l’Ecole Taurine de faire le point à la mi-saison ; il félicita l’ensemble des élèves pour leur sérieux et leur bonne tenue lors des nombreuses courses, mais ne manqua pas d’évoquer l’incident de parcours relatif aux courses du week-end dernier à Aramon et à Orgon ; il souligna avec beaucoup de ferveur tout le travail réalisé par l’équipe de dirigeants pour que les élèves puissent assouvir leur passion, et indiqua à ces derniers, qu’en retour, le minimum était le respect de leur engagement.

Il donna les directives pour le planning des mois de juillet et août : pas d’entraînement et seulement des courses le week-end pour les élèves qui seront convoqués en fonction de leurs disponibilités.

Furent ensuite présentés les deux sponsors du nouveau tee-shirt que portent les élèves et responsables de l’Ecole Taurine depuis la fête du Club Taurin : l’entreprise de maçonnie Bruno Boulouis, que les « festaïre » bouillarguais connaissent bien, et l’entreprise d’électricité SLGE, Frédéric Jacquet… attention, un Jacquet peut en cacher un autre !!!

Les élèves, éducateurs et les sponsors,
Frédéric Jacquet et Bruno Boulouis

Cette belle fin d’après-midi taurine et festive ne pouvait que se terminer autour du verre de l’amitié… Tout ce petit monde que rassemble avec « afecioun » cette belle école de raseteurs, fut invité à l’apéro… jeunes et moins jeunes rassemblés, unis par la même passion, « lou bioù », trinquèrent pour que vive longtemps cette école taurine, une des courroies de transmission de cette ancestrale et magnifique tradition qu’est la course camarguaise !!!

Cliquez ici pour visualiser la totalité des photos de la course

Commentaires (7)

1. tavares jordan superbe photo 28/06/2008

superbes photos de didier !!!! bravo à tous c'était une très belle course !!!

2. jordan tavares 28/06/2008

merci a tous pour votre aide et pour la confiance que vous me donnez, ma mère est fière de mes premiers rasets !!! je suis content de faire parti de ce club l'ambiance est vraiment superbe !!! on rigole tous le temps tout en apprenant !!! je suis vraiment préssé de reprendre les entrainements et biensur de nouvelles courses de vaches !!! bonnes vacances à tous
remi m'a vraiment beaucoup apporté ainsi que les autres !!!!

3. anthony R 28/06/2008

c'est bien gentil didier de dire que j'ai touché la tete mais c pas le cas dsl meme si jen été prés regarde bien c un effet de la foto

ps: l'apero qui réuni tou le monde cété une tro bone idée sa fait pacer de bon mommen...

4. Julien 27/06/2008

Merci à tous le monde pour cette course ; c'était super... tout le monde a pu raseter, et merci Didier pour toutes ces photos.

5. Pince Olivier 27/06/2008

Si tous les élèves avaient un état d'esprit comme celui de Rémi Grongnet l'épisode orgonnais n'aurait sans doute pas eu lieu. Cependant, je pense - j'espère surtout !!! - que le message délivré par Claude à la fin de la course est bien passé et que nous ne nous retrouvons plus dans une situation critique comme celle vécue samedi dernier.
En ce mercredi (25/06), jeunesse et convivialité étaient à l'honneur. Les "péquélés" tels Maxime, Clément, Adrien et Jordan ont eu à plusieurs et longues reprises l'occasion de démontrer leurs qualités (ce qui n'est pas si fréquent) encore à l'état embryonnaire certes, mais réelles. Bravo également à notre "miss" Samantha qui, derrière une fragilité de façade, cache un coeur plein de bravoure. Les "rampelaïres" Christopher et Anthony R. s'accrochent, Julien B. et Mathieu L. repennent du poil de la bête après leur longue absence, etc.,etc., etc.
Bravo encore à toutes et à tous.

Ne trahissez pas la confiance que nous avons envers vous. Continuez à nous montrer l'envie que vous avez de raseter, de progresser, de vous dépasser, ... et nous, éducateurs, serons toujours là pour vous accompagner et vous conseiller.
Nous devons tant à Claude, nous devons tant à cette école qu'aujourd'hui il est devenu naturel de nous impliquer auprès de vous. Vous qui venez agrandir le cercle des futurs amoureux de notre si belle culture taurine ... si ce n'est déjà fait.
Alors, d'une certaine façon, c'est à nous aussi de vous dire un grand ... MERCI !!!

6. Dumas Claude 27/06/2008

On a passé une bonne fin d’après-midi ; le bétail de François nous a gâté... il y en avait pour tout le monde.
Je tien à féliciter les plus jeunes qui on fait preuve de courage et d’engagement comme leurs aînés.
La réunion ainsi que l’apéritif étaient importants... dommage pour les absents, ils se reconnaitront.
Tu a raison Rémi, de se réunir comme cela, permet une meilleure cohésion du groupe, car l’école taurine c’est d’abord un groupe où il en sort de bons amis.

7. Grongnet Rémi 26/06/2008

Des réunions d'après course, comme celle la, font du bien je pense au groupe...
Je pense que l'on devrait plus se réunir quelques fois après des courses, histoire d'unir les élèves du club...
Je pense aussi que des "apéros" comme celui-là, sont idéals à une bonne cohésion dans le groupe...
Content d'avoir vu les "petits" s'amuser aux vaches ; ca leur fait plaisir, et à nous aussi...
Petit clin d'oeil pour le petit Jordan Tavares qui est mon chouchou...
Allez... bravo à vous tous...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau