Bouillargues samedi 30 juin 2012 - Manade Jean-Claude Blanc

  En clôture, une vache idéale pour les petits  !!! 

Manade Jean-Claude Blanc

par Didier Jacquet

Deux courses pour nos élèves en ce dernier samedi du mois de juin...

A Saint-Rémy de Provence, pour la 3ème édition du Trophée des Jeunes Afeciouna, Kévan Martial, Rémi Chevalier et les deux frères Fabre, Anthony et Yoann, ont défendu brillamment les couleurs de notre Ecole Taurine, face à de très bons taureaux des manades La Galère, Bon, Grand Salan et Jean-Claude Blanc… aux dires des responsables de l’organisation de ce Trophée, ainsi que de nos accompagnateurs, nos quatre « mousquetaires » ont tiré la course et se sont très bien comportés… on notera la première participation à une « grosse » course de Rémi Chevalier, qui a été brillant, surtout en première partie, se permettant le lever 2 cocardes, 2 glands et une ficelle… Un grand bravo à lui ainsi qu’à toute l’équipe…

Cliquez sur les images pour les agrandir

Toutes les photos de la course...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
L'équipe du jour...

Pendant ce temps, à Bouillargues, un « mixte » de « petits » et de « grands » affrontaient taureaux et vaches de la manade Jean-Claude Blanc…

Sur cette course, on aura retenu les bonnes prestations de deux taureaux et surtout celle de la dernière vache, idéale pour nos plus jeunes « rasetaïres » !!!

Côté bétail…

Sans entrer dans le détail, côté taureaux, j’ai retenu la bonne prestation du 1er, N° 685, avec une bonne tenue de piste et une anticipation non négligeable, signa quatre grosses actions sur Geoffrey Robert et une sur Gaël Benoit…

N° 685 sur Geoffrey Robert
N° 685 sur Gaël Benoit

Avec lui, le 5ème, N° 851, un peu « lourdaud » ce qui limita le danger à l’encontre, mais avec une très belle anticipation et ne refusant absolument rien…

Les deux autres « mâles », pas grand choses à dire… le 2ème N° 847, plus intéressé par la contre piste que par les garçons et le 6ème, N° 846, cherchant uniquement à prendre la fuite réalisant des envolée tellement dangereuses, que les gardians lui firent rapidement réintégrer le toril.

Chez nos « demoiselles », la 3ème, N° 897, qui obligea Loïc Teisseire à se coucher sur la sable pour éviter la « rouste », et la 4ème, N° 885, qui signa une belle envolée sur David Guerrero, « bravettes » toutes les deux, mais toujours en mouvement, furent plaisantes mais parfois difficiles à aborder…

N° 851 sur Florian Hébrard
N° 851 sur Salah Rmiyeche

C’est la 7ème et dernière vache, la N° 844, qui clôtura la course avec brio, se livrant sans compter et donnant dans l’anticipation, réalisant ainsi une course parfaite pour les jeunes débutants mais aussi pour les plus aguerris… les plus jeunes, Rémi Ramirez, Quentin Guiot et Loïc Teisseire, s’en donnèrent à cœur joie, au risque de se faire un peu quicher, ce qui fut le cas pour nos trois « minots », finissant de justesse aux barrières… mais chez les plus « grands », s’ils s’en sortirent mieux, notre « belle » ne se laissa pas monter dessus… si, si… mais involontairement, David Marceau, et on ne sait trop comment, se retrouva face à la vache, soulevé, le bas ventre entre les cornes et les mains posées sur le dos de sa « compagne » du moment… tel un « forcado », David et sa partenaire clôturèrent ainsi la course…

Vache N° 844 sur Loïc Teisseire
Vache N° 844 sur Rémi Ramirez
Vache N° 844 sur Quentin Guiot

Côté garçons…

Quatorze jeunes élèves pour cette course, qui on tous, ou à peu près, fait leur travail du mieux possible…

Chez les plus aguerris, on notera la domination de Geoffrey Robert à gauche et de Gaël Benoit à droite… avec eux, Florian Hébrard reprend du « poil de la bête », et Salah Rmiyeche s’est très bien investi…

Chez les plus jeunes, nos trois « apprentis », Loïc Teisseire, Rémi Ramirez et Quentin Guiot ont su montrer qu’ils étaient là pour assurer la relève…

Bonne participation des autres garçons, Julien Coste, David Guerrero, Quentin Mengual et Florent Julien

Un peu de déception de Rayan Bouhfour, qui n’est pas dans le coup en ce moment… depuis sa grosse bousculade face à un taureau d’Hervas, Thomas Sophocle est quelque peu pétrifié…

David Marceau sur la vache N° 844

Une « oreille » et « vuelta » en faveur de David Marceau pour sa performance de « forcado » !!!

Merci à Laurent Vasseur pour son aide bienveillante à la « tourne » !!!

A bèn lèu !!!

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau