Bouillargues dimanche 23 septembre 2012 - Finale Ecole Taurine Groupe 1

Finale Ecole Taurine Groupe 1

A Salah Rmiyeche et à la manade des Chanoines
le 2ème Trophée « Souvenir Yvonne Coustès »

Bouillargues dimanche 23 septembre 2012

Manades du Rhône, Occitane, Espelly-Blanc, Hervas, L’Argentière,
Les Chanoines, Saint Pierre, Thibaud

par Didier Jacquet

Comme le veut la tradition depuis sa création, la Fête des Vendanges est aussi le théâtre de la Finale de l’Ecole Taurine ; cette année, vu le programme chargé d’occupation des arènes, seul le Groupe 1 sera rentré en piste ; à signaler que la Finale du Groupe 2 aura lieu de dimanche 28 octobre, le lendemain de la Finale du « Trophée des Espoirs de Camargue ».

Cliquez sur les images pour les agrandir

54 photos des "Papas" et des Manadiers...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!
En ouverture de la Finale, les Papas et les Manadiers...

183 photos de la Finale...
Cliquez sur l'image ci-dessous !!!

L'équipe de la Finale et les

Pour la deuxième année consécutive, cette Finale est baptisée « Trophée Souvenir Yvonne Coustès », en hommage à cette passionnée de bouvine que l’on surnommait avec amitié « La manade Villeurbanne », ville de la région lyonnaise où elle a vécu une grande partie de sa vie, avant de rejoindre Bouillargues, son village d’origine, où elle demeurera jusqu’à sa disparition !!!

A l’heure de la Capelado, si le ciel avait revêtu d’étranges habits gris et noir, la suite allait redonner au soleil l’envie de nous gratifier de quelques rayons ardents… en effet, en ouverture, les « Papas » de quelques élèves de notre école, avaient relevé le défi de raseter… ce qui fut dit, fut fait… la manade Thibaud, leur offrit deux vaches gentillettes… et voilà les « Papas » Chevalier, Fabre, Robert, Agusti et Fustier-Ramirez en piste, aidés en la circonstance par nos anciens, Claude Dumas, Pascal Guicherd et Benjamin Bini… bien évidemment, nous eûmes droit à quelques rasets bien consentis, mais aussi à quelques bousculades pas piquées de vers, notamment le « Papa » Chevalier, qui, pourtant bien engagé sur le raset, se fit soulever et rouler dans le sable, ainsi que le « Papa » Fustier-Ramirez, qui, sur un raset vraiment arrêté, plongea la tête la première dans sur la piste… et à la deuxième vache, nos amis manadiers, François Hervas et Olivier Thibaud, entrèrent en piste pour nous gratifier d’un spectacle des plus relevé…

Le public, très nombreux sur les gradins, sut apprécier à sa juste valeur cette ouverture exceptionnelle qui fut très fortement applaudie… un très bon et grand moment de sympathie et d’amitié… Bravo et merci à tous les acteurs de cette première partie !!!

Passons maintenant aux choses plus sérieuses…

Nous pouvons dire sans guère nous tromper que cette finale fut belle, et par moment, même très belle… les huit taureaux en présence, ont dans l’ensemble, tous fait honneur à leurs devises respectives… brièvement, que c’est-il passé…

Côté taureaux…

1er N° 706 manade du Rhône – sérieux, vient fort sur le raset et pousse au bout avec vivacité et méchanceté… d’entrée serre de très près Fabre et enchaine à l’identique sur Salah, qu’il raccompagne sèchement à la planche en le bousculant à l’arrivée… enchaine plusieurs série bien emmenée, puis sur une grosse anticipation, enferme Martial et finira très fort sur lui à la planche… Bonne course. 3 Carmen + retour.

N° 706 manade du Rhône sur Kévan Martial

2ème N° 806 manade l’Occitane – quelque peu désordonnée, aura du mal à se fixer… en mouvement, les garçons le solliciteront bien… puis le taureau se calme, et enchaine une jolie petite série… vient fort sur Salah et Guerrero et termine bien. Intéressant et à revoir. Carmen à son retour au toril.

N° 806 manade Occitane sur Gaël Benoit

3ème N° 856 manade Espelly-Blanc – dès sa sortie, se place dans l’angle du toril… l’œil vif, il surveille tout… hésitations !!! De près, Salah le sollicite, et le taureau dans un mouvement impérial, le serrera jusqu’au bout, et terminera au dessus des bois… finira fort sur Martial, et sur la reprise, enfermera Bouhfour, qu’il coincera à la planche et fera basculer en contre piste… renouvellera sur ce dernier sur lequel il se soulèvera avec puissance… réitère sur Salah, et sur un départ un peu aventureux, enfermera Fabre, le gardera dans ses cornes, et le coincera fortement contre la barrière, heureusement avec le « mourre »… plus de peur que de mal !!! Tapant fortement la planche, le taureau se casse la pointe de la corne et réintègre le toril. Très bonne course. 6 Carmen + retour.

N° 856 manade Espelly-Blanc

4ème N° 651 manade Hervas – d’entrée se livre bien et pousse quelques actions, notamment sur Guerrero et Hébrard… belles actions sur Benoit, Martial et Chevalier, et, bien sollicité dans la longueur par Bouhfour, le taureau s’envolera sur ce dernier… Perd un emboulage et rentre au toril. 1 Carmen + retour.

N° 651 manade Hervas sur Rémi Chevalier

5ème N° 628 manade L’Argentière – avec beaucoup de bravoure, se livre sans compter… enchaine plusieurs séries fort bien menées par les garçons et bien engagées par le taureau… s’il manque parfois de finition, ne manquera pas d’accompagner sérieusement Salah jusqu’à la barrière. Bonne course. 3 Carmen + retour.

N° 628 manade L'Argentière sur Florian Hébrard

6ème N° 669 manade des Chanoines – à gauche comme à droite, le taureau se livre avec rapidité et ne laisse que peu de place aux garçons… d’entrée monte après Fabre et pousse une grosse anticipation sur Martial… enchaine avec une envolée sur Salah puis, dans la foulée monte haut après Fabre… enferme sérieusement Salah et le pousse fort jusqu’à la planche, ce dernier terminant à l’horizontale dans la contre piste… une nouvelle grosses action sur Salah et sur Fabre… sur un joli raset d’Hébrard, le taureau anticipe fort, pousse et termine après ce dernier au dessus des bois. Très bonne course. 8 Carmen + retour.

N° 669 manade des Chanoines sur Salah Rmiyech

7ème N° 619 manade Saint Pierre – après une bonne action sur Martial, c’est Guerrero qui s’y colle de fort belle manière et le taureau l’accompagne fort aux planches… enferme Chevalier et Martial, puis enchaine sur Fabre où il monte aux bois… renouvelle sur ce dernier et pousse une grosse anticipation sur Guerrero… puis ce fut un moment de frayeur… sur une action quelque peu serrée, Fabre se fait accrocher par le tee-shirt juste avant la barrière… rien ne lâche, ni le taureau, ni le tee-shirt… enfin le tissus craque et la corne ressort sans emboulage… ouf… plus de peur que de mal… heureusement !!! Le taureau réintègre le toril… c’est tout de même un regret que de ne pas avoir vu ce dernier jusqu’au terme de sa course, car il affichait de grosses qualités. Très bonne course. 6 Carmen + retour.

N° 619 manade Saint Pierre sur David Guerrero

8ème N° 563 manade Thibaud – deux rasets dès sa sortie et le taureau s’envole sur Bouhfour… en forme, il vient fort sur Salah et monte aux planches… renouvelle sur Fabre et sur Bouhfour… Fabre sait donner des ailes au taureau et le tire fort bien encore une fois… finit fort à la barrière à deux reprises sur Guerrero, puis s’envoi fortement à la planche sur Fabre… termine par deux grosses actions sur Bouhfour et une sur Fabre. Très bonne course. 8 Carmen + retour.

N° 563 manade Thibaud sur Anthony Fabre

Côté garçons…

L’équipe dans son intégralité s’est parfaitement investie dans cette finale, même si certains ont été un moins combatifs que d’autres… on félicitera donc tous les acteurs de cette course… Gaël Benoit, Rémy Chevalier, Florian Hébrard, Kévan Martial, Rayan Bouhfour, Anthony Fabre, David Guerrero et Salah Rmiyeche.

Après, pour l’attribution des prix, le jury a tranché…

Le Trophée du Meilleur Taureau revient au N° 669 de la manade des Chanoines alors que le Trophée « Souvenir Yvonne Coustès », récompensant le meilleur animateur, est revenu à Salah Rmiyeche.

Olivier Hardy des Chanoines reçoit le prix du meilleur taureau N° 669

Le 2ème prix a été attribué à Kévan Martial ; les 3ème et 4ème prix ont été respectivement attribués à Anthony Fabre et Rayan Bouhfour.

Salah Rmiyeche Meilleur Animateur reçoit le Trophée Souvenir Yvonne Coustès

Merci à nos deux tourneurs habituels, Claude Dumas et Olivier Pince.

Comme d’habitude, et ce également pour la course de Ligue de vendredi et pour la complète de Didelot samedi, on soulignera le rôle important joué par nos Présidents de Courses, Pascale Bini et Bernard Mati… la gestion d’une course, par l’intervention de l’animateur aux moments opportuns, par le déclanchement de la musique de « Carmen » à bon escient et par des réprimandes ou arrêts de la course s’il le faut, contribue très souvent au bon déroulement de la course mais aussi à sa réussite… Le Président, comme les manadiers, les taureaux, les raseteurs et les tourneurs, est un acteur essentiel de la Course Camarguaise !!!

Les lauréats et les personnalités

Une après-midi taurine où la passion autour du « biòu » était le seul objectif… ce qui n’est pas toujours le cas !!!

A ben lèu !!!

Ajouter un commentaire