Bouillargues dimanche 2 novembre 2014 - Hommage à Fred et au Diable

Au « Patio des Arts » dimanche 2 novembre 2014

En souvenir de nos deux Amis…

« Fred » et « Le Diable » !!!

**********

Dimanche 2 novembre 2014 en fin de matinée, le « Patio des Arts » accueillait les familles, les proches et les nombreux amis de Frédéric Rousseaux, allias « Fred » ou Fredo » et de Jean Tronccon, allias « Le Diable », pour un rendez-vous d’amitié à l’occasion de la pause d’une plaque sur le mur au dessus du comptoir, endroit où « Le Diable » aimait s’appuyer un verre à la main, pour regarder son ami « Fred » sur son perchoir d’en face, manier les platines avec dextérité pour le plus grand plaisir de tous !!!

C’est dans un silence de recueillement, que le Papa de « Fred » dévoila avec beaucoup d’émotion la plaque en l’honneur de nos deux amis…

Toujours dans le recueillement, c’est à Christophe Castan qu’est revenue la difficile tâche de lire le merveilleux Poème écrit par Olivier Pince, qui relate avec virtuosité les chemins croisés des deux amis qu’ils étaient !!!

Pour clôturer cette belle matinée, et avant que chacun ne se retrouve autour du verre de l’amitié, Claude Dumas, guitare en main, nous fit encore verser quelques larmes avec cette très belle chanson dédiée à « Fred », « Au dessus du Patio » !!!

Vous retrouverez ci-après le magnifique texte de notre ami Olivier.

**********

Les photos de du rassemblement… Cliquez sur l’image ci-dessous !!!

Dimanche 2 novembre 2014 Hommage Fred et Le Diable

**********

Hommage à nos Amis « Fred » et « Le Diable »

Poème d’Olivier Pince, lu par Christophe Castan

Comment oublier cette grande silhouette,
Fièrement dressée derrière son comptoir,
Toujours coiffée d’un bob ou d’une casquette
Et d’un sourire rayonnant du matin au soir.

Comment oublier cette allure animale,
Tout droit, semble-t-il, sortie d’une autre époque,
Qui s’approchait du bar avec cette démarche bancale
Et d’une voix rocailleuse lui commandait un bock.

La discussion s’engageait alors à la lueur des sourires,
Comme un livre ouvert qu’on aurait tant de fois lu
Et c’est le cœur brisé d’émotion qu’on s’entend dire
Que ces moments privilégiés n’existeront plus.

Il résonne encore un rugissement venant des gradins
C’est la foule qui s’enthousiasme devant vos exploits ;
Des images gravées dans les mémoires, c’est certain,
L’un à la cape, l’autre plongeant, vous étiez les rois.

Pendant que l’un aux platines, en virtuose du micro,
Chauffait cette délicieuse ambiance qui nous ressemblait,
L’autre à moitié nu, pendant ces merveilleux apéros,
Trouvait une partenaire pour danser un rock… endiablé !

Un soir d’octobre, quand l’un a réuni ses amis pour leur dire
Que le mal s’était inscrit en lui et qu’il n’avait pas envie
De mener ce combat, l’autre s’était levé affirmant que le pire
Serait de ne pas lutter car rien n’est plus beau que la vie.

Une année s’achève avec le souvenir de toutes ces histoires
Une année maudite qu’on voudrait asperger à l’encre noire.
Comment la mort implacable peut-elle être aussi cruelle
Emportant aussi tôt ceux qui nous rendent la vie belle ?

Ils sont partis tous les deux en l’espace de quarante jours
Vers le ciel, ce monde inconnu, heureux de les accueillir comme l’offrande
De deux étoiles qui dans nos cœurs brilleront toujours
Comme ils auront fait briller ce village dont ils sont devenus des légendes.

Des générations vont s’éteindre et d’autres vont éclore
Et suivront le sillon doré qu’ils ont tracé
Pour que demain des voix saturées chantent encore
Les airs joyeux de l’amour et de l’amitié.

 

Commentaires (3)

1. Caro et Armando 04/11/2014

Merci beaucoup Olivier pour ton poème qui était très émouvant.
Merci Didier pour ses magnifiques photos et merci à tous pour cette journée.
Fred et Jean nous pensons à vous et jamais on pourra vous oublier gros bisous.

2. marlène 04/11/2014

Merci Didier pour toutes ces magnifiques photos gros bisous

3. Pascale Louloutte 04/11/2014

Fred et Jeannot nous ont vendu du rêve....
Mais nous avons encore la chance d'avoir 2 autres marchands de rêve...
Toi mon Didou, et Olivier Pince !!!!
Merci à tous les 2 de nous permettre de conserver des si beaux souvenirs...

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau