Une saison à l'Ecole Taurine... Merci...

Merci

par Olivier Pince

Cette année, l’école de raseteurs de Bouillargues vient de boucler sa dixième saison…

Il faut bien que vous ayez conscience que l’école bouillarguaise est née d’un rêve…

Celui de quatre gamins remplis de passion qui, un beau jour de 1997 et grâce à l’influence bienveillante et protectrice d’un certain Claude Dumas - nous ne le remercierons jamais assez -, mis en place ce que nous appelions à ce moment-là une « initiation au raset », avant qu’avec l’aide de la municipalité cette proposition ne se concrétise par la création d’une véritable école de raseteurs digne de ce nom…

Jamais dans son histoire elle n’a connu un tel succès d’affluence. Avec prés de cinquante licenciés dans ses rangs, elle est sans doute la plus importante de toute.

La saison qui se termine fut exceptionnelle à plusieurs niveaux…

Il faut rappeler que l’école de Bouillargues fut probablement la seule cette année à ne pas bénéficier de ses propres arènes.

Et nous nous sommes vite rendu compte, surtout à partir de cet été, à quel point elles nous manquaient, à quel point il fut lourd et difficile de partir si souvent (trop ?) pour des déplacements parfois lointain (Mallemort, Châteauneuf-du-Pape, les Paluds de Noves, Pernes les Fontaines, Orgon, etc…).

Pour finalement se dire que nous l’avons fais, que VOUS – les élèves – l’avez fais. Car si vous n’y étiez pas, il ne ce serait pas passé grand-chose. Cette école ne serait devenue plus qu’un souvenir appartenant à l’histoire culturelle de notre village.

Nous avons vécu de grand moment que je qualifierais pour l’occasion d’ « héroïques » (ex : Les Chauvet aux Paluds,… et tant d’autres), d’autres plus difficiles voire dramatiques selon les cas (« Canary », Jonathan Audemard,…).

Bien que le nombre d’élèves (souvent très jeune) soit conséquent, le bon déroulement de l’ensemble de la saison à reposé sur l’investissement régulier et rigoureux de huit à dix élèves, au plus … Ils se reconnaîtront.

Et cela le temps que les plus jeunes puissent mûrir davantage et être prés à les remplacer dans un futur proche.

Donc c’est d’abord à vous, les élèves, qu’au nom de tous les membres du « staff »  je voudrais adresser ces premiers mots de remerciements.

Vous qui, depuis la création de cette structure, ne cessez d’être toujours plus nombreux à nous faire confiance pour que brillent de mille feux nos chères traditions, au cœur même de la Vistrenque.  

MERCI également à vos parents, à vos ami(e)s, à toutes les personnes qui vous accompagnent et vous encouragent de prés ou de loin et qui, pour certains d’entre eux, n’hésite pas à s’investir.

MERCI à vous, les manadiers, qui nous faites confiance depuis tout ce temps et qui continueront encore l’année prochaine.

Sans vous, et c’est ma foi bien logique, nous ne serions juste… rien.

Car mettre en place une école de raseteurs sans avoir l’opportunité de s’exprimer face au taureau, c’est comme apprendre à jouer au football sans jamais toucher le ballon. Même si c’est parfois utile, au bout d’un moment, il manquera l’essentiel.

MERCI à toutes les municipalités qui nous ont accueilli dans leurs arènes pendant la saison : Caissargues, Rodilhan, Garons, Manduel, Le Cailar, Aimargues, Montfrin, Jonquière,… plus toutes celles que j’ai cité auparavant et celles que j’ai sans doute dû oublié… Qu’elles me pardonnent !

MERCI à nos sponsors, monsieur Bruno Boulouis et Frédéric Jacquet pour le financement de nos équipements, plus le soutien qu’ils nous ont témoigné tout au long de l’année.

2009 va s’ouvrir avec l’espoir de voir courir les élèves sur le sable de NOS arènes pour que s’écrivent de nouvelles pages taurines débordantes de passion et marquées du sceaux de l’éternité…

Et nous devons toutes et tous nous battre pour qu’il en soit toujours ainsi.

MERCI encore…

Le Staff

Commentaires (3)

1. Dumas Claude 12/11/2008

Sympas ton article il n'y a rien a rajouté.
Mais comme on en n'est dans les remerciements j'en profiterai pour remercier mes trois collaborateurs et amis ainsi que ma petite grande femme qui a cette immense faculté d’accepter ma passion et mon dévouement pour la jeunesse.

2. Nico 03/11/2008

Très beau résumé de cette année passé Olivier!! Merci encore a vous pour nous suivre et nous apprendre notre passion qui est très difficile!!
Merci A Claude qui nous apporte L'essentiel, à Kikou, à Olivier,à Samy, A didier Pour ses magnifique Photo...A l'an que ven

3. PASCALE 02/11/2008

Super, pour cette 'belle et bonne 'école qui a vu le jour comme tu le dis, avec 4 amis qui ont su diriger Claude à s'investir, et 1O ans plus tard il est toujours là, avec des résultats. Une année 2OO8 compliquées pour vos entrainements et vos courses, mais la fé'est telle que rien ni personne n'a pu altérer cette passion. BRAVO à tous, et l'on regarde d'un bon oeil la saison 2O09...OUFFF arrivée dans de nouvelle arène que tout le monde a hâte de découvrir. Bon rétablissement à tous nos blessés, bonne préparation hivernale et à l'en que ven.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau